Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.11.2010

A vous de jouer !

coup-de-coeur-public.gif

Vous avez aimé un livre, un CD, un cédérom ? Vous souhaitez nous faire partager vos impressions et, pourquoi pas, donner envie à d'autres personnes de les découvrir ?

Alors n'hésitez plus ! C'est très simple : envoyez un courriel à centreculturel81@yahoo.fr avec le titre et l'auteur des documents en question et quelques mots pour décrire et/ou exprimer les raisons de votre enthousiasme.coup de coeur.jpg

 

La rubrique "Coups de coeur des lecteurs" vous est destinée ! Merci à vous...

 

 

Retrouvez-nous aussi sur :

facebook

25.11.2010

Spectacle de Noël

Les rendez-vous marionnettiques

RDV marionnettiques 1.JPGRV Photo ratinet.JPG

Spectacle familial, à partir de 4 ans


Avec : Titi à Paris, Cousin Ratinet, C’est moi le plus fort

Par Rouge les Anges Cie / Théâtre du Chamboulé


Mercredi 15 décembre ~ 15h30

Entrée gratuite

RV Titi marche.JPG

Nombre de places limité !!! 

Renseignements et inscriptions au Centre Culturel 

24, avenue Bouloc-Torcatis 81400 Carmaux

Tel : 05.63.76.85.85

Exposition des Amis des Arts

ColetteA copie.jpg

 Le vendredi 19 novembre à 18h00 a eu  lieu le vernissage     de la 25ème exposition COULEURS DU TERROIR 2010    de l’Atelier Carmausin des Amis des Arts.

 Cette exposition se tient au Centre Culturel  (salle Pendariès) du 20 novembre au 5 Décembre 2010, de 14h00 à 18h00.

L’invitée d’honneur est Colette FRAYSSE-ALBAR, une artiste peintre carmausine qui aborde la peinture contemporaine et l’art abstrait avec beaucoup de force et d’audace.

 Elle utilise essentiellement des grands formats posés à même le sol. Elle réalise également des sculptures en plâtre ainsi que des fauteuils et des bancs de jardins en béton.


                              Vous aurez un aperçu de l'exposition en cliquant sur le lien  ci-dessous !!! 

http://r.malbert.free.fr/25expo.htm



22.11.2010

Quand la poésie rencontre la peinture...

Enderli f2.JPG

A l'occasion de la présentation de leur oeuvre commune "De couleurs et d'encre", Frédéric et Lucien Enderli vous invitent à les rencontrer le vendredi 26 novembre 2010 à partir de 14h30

  au Centre Culturel de Carmaux

www.arpo-poesie.org

 

17.11.2010

Le grand âge à travers le monde.

Du 16 au 20 novembre 2010 dans le hall de la médiathèque,

puis à la maison de la Citoyenneté

1 SLOVAQUIE.jpg12.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

"C’est avec tendresse que je regarde les personnes âgées. Elles me rappellent mes propres grands -parents que j’aime beaucoup.

J’aime souvent chercher dans leur regard l’enfant ou l’adulte dans la fleur de l’âge qu’ils ont été. Toutes ses vies pleines d’histoires qui n’attendent qu’à être racontées. J’adore écouter leurs souvenirs et ceux de mes ancêtres, l’amour, le travail, une époque difficile.

Le temps passe et je les vois ralentir. Cette lenteur dans les mouvements me paraît comme un rituel, elle met en lumière dans des gestes simples une attention quasi religieuse.

Et c’est là que la vie me fait tourner la tête, que je me rappelle qu’un jour tout s’arrête en laissant aux vivants un goût de tristesse et de paix.

Les images qui sont présentées sont issues de plusieurs voyages. A la rencontre du monde on y voit tous les âges. Ayant beaucoup travaillé auprès des familles tsiganes j’en ai retenu que chez eux, la personne âgée conserve encore aujourd’hui la place du sage dans la famille. La misère matérielle rend leur vie déjà dure plus courte mais elle est connue pour unifier les gens, il faut croire qu’à un certain âge, c’est un avantage.

J' aurai donc un proverbe à vous adresser : "De le phuren pativ, bo the jekhvar aveha phuro".
("Respecte les personnes âgées, car toi-même, tu seras un jour âgé").


Lorsque l’on m’a proposé d’organiser cette exposition, j’ai tout de suite pensé à mettre en lumière des habitants de Carmaux et de ses environs.

Les personnalités que j'ai rencontrées sont des célébrités locales pour leur action politique , pour leur humour, leur joie de vivre et surtout leur humanité.

Je les remercie de m'avoir permis de réaliser ces portraits."




Emilie Fernandez
Photographe

06.14.95.79.93
efmphoto@hotmail.fr

armenie006.jpgNEVOY16.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 ou retrouvez le travail d'Emilie sur son site à l'adresse suivante :

www.emiliefernandez.com

 

15.11.2010

Un roman étrange et captivant

La ballade de Lila K.jpg"La ballade de Lila K", c’est d’abord une voix : celle d’une jeune femme sensible et caustique, fragile et volontaire, qui raconte son histoire depuis le jour où des hommes en noir l’ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l’a prise en charge.

Surdouée, asociale, polytraumatisée, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Elle n’a qu’une obsession : retrouver sa mère, et sa mémoire perdue.

Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d’un univers étrangement décalé, où la sécurité semble désormais totalement assurée, mais où les livres n’ont plus droit de cité.

Roman d’initiation où le suspense se mêle à une troublante histoire d’amour, "La ballade de Lila K" est aussi un livre qui s’interroge sur les évolutions et possibles dérives de notre société.

 

Le personnage principal est aussi le narrateur et on s'attache tout de suite à cette Lila. Sa vie semble n'être qu'une longue série d'écueils et pourtant, quelle persévérance pour s'en sortir, quelle puissance mentale pour tenir le coup et suivre obstinément l'infime lueur d'espoir qui réside malgré tout dans son coeur !

Parallèlement à cette vie que l'on suit pas à pas, un monde, que l'on devine à venir, se dessine très lentement, étrangement semblable au nôtre mais en tellement plus effrayant. Une société hyperprotectrice, vous garantissant une entière sécurité au prix d'une surveillance constante et étouffante, tout en se prévalant d'être un état de droit alors même que vous en avez aucun à proprement parler. Des caméras partout, surtout chez vous, une surveillance médicale forcenée, une alimentation imposée, une libido régie et contrôlée, des autorisations à demander et à obtenir pour tout...

En marge de cette société qui se veut "parfaite", existe La Zone, une sorte de "Cour des miracles" comme cela existait déjà au temps de Louis XIV. Là résident les exclus et les indésirables, les rebelles et les lucides...en bref les parias d'une société en finalité toujours aussi inégale et injuste.

Ce roman est très marquant, incroyablement troublant et fascinant. Je vous le conseille vivement. Je l'ai quitté à regret, j'aurais voulu qu'il continue toujours...

Rayon romans adultes, cote R LEC. A lire aussi de ce même auteur "Une pièce montée" (éd. Stock)

13.11.2010

Diaporama : collages et concert

Le samedi 23 octobre 2010, nous organisions à la médiathèque  un atelier de collages avec la plasticienne Marianne Catroux suivi d'un concert hautbois-piano interprété par Jean-François Grand et Isabelle Pourkat.
Ce diaporama présente les créations des 20-25 personnes (adultes et enfants) inscrites à l'atelier avec en accompagnement musical le 1er mouvement du concerto pour hautbois et piano d'Alessandro Marcello. Merci à Mr Patrick Grenier d'avoir enregistré le concert !


11.11.2010

Des stagiaires très impliqués...

Des stagiaires collégiens, Noémie, Axel et Mathieu, ont passé deux jours avec nous pour découvrir l'équipe du Centre Culturel et suivre le travail de chacun dans chaque service : médiathèque, archives et l'association de poésie ARPO.

 

DSCI2698.JPG

 

Qui a dit que les jeunes d'aujourd'hui ne lisaient plus ?

10.11.2010

Roman ado : un livre qu'on ne peut plus lâcher !

Hunger Games / Suzanne Collins -

Pocket Jeunesse, 2009


Hunger Games.jpg

 

Katniss Everdeen, adolescente de 16 ans est le personnage principal de ce roman. Jeune fille téméraire et déterminée, elle nourrit sa famille en chassant dans la forêt chaque jour. Elle vit avec sa mère et sa petite soeur, Prim, à Panem dans le douzième District. Leur quotidien est rude, elles luttent contre la pauvreté, la famine...

Ce monde est dirigé par un puissant gouvernement répressif, le Capitole, qui s'est formé après une période de trouble et de destruction. Il contrôle les 12 Districts de Panem et leur impose de participer à un jeu télévisé annuel : les Hunger Games.

Dans ce jeu cruel, de jeunes adolescents (dès douze ans) sont sélectionnés au hasard parmi les 12 districts et doivent s'entretuer jusqu'au dernier dans une zone de combat où foisonnent les pièges et les caméras.

Ce jeu est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Chaque habitant est tenu de regarder en direct cette sinistre téléréalité. Une seule règle existe dans l'arène : survivre à tout prix.

Katniss se porte volontaire pour remplacer sa petite soeur désignée par le tirage au sort. Elle va alors devoir surmonter ses peurs, se méfier des attaques sournoises des autres particpants et tout faire pour rester en vie mais chez elle, survivre est comme une seconde nature...

Ce premier tome de la trilogie de science-fiction écrite par Suzanne Collins est captivant. Nous plongeons dans un monde où il nous est difficile de quitter les personnages rencontrés au fil des pages, tant leur sort nous importe.


Un jeu imposé, 24 candidats. Seul le gagnant survivra !

04.11.2010

De la musique en vrai : petit compte-rendu

IMGP0044.JPG

IMGP0053.JPG

C'est un beau concert que nous ont proposé Isabelle Pourkat au piano et Jean-François Grand au hautbois le samedi 23 octobre 2010.

 

De la musique baroque à celle du XXème siècle, en passant par les périodes classique et romantique, ils ont envoûté le public présent.

D'un côté, le hautbois, cet instrument peu connu au son si émouvant, présenté et joué avec brio par Jean-François Grand.

Et au piano, l'excellente Isabelle Pourkat jouait les réductions d'orchestre, tâche toujours bien délicate, et nous a littéralement charmés avec un magnifique nocturne de Chopin...

IMGP0030.JPG

IMGP0028.JPG

    

 

 

 

03.11.2010

Atelier de collage : des participants motivés !

 

 

Samedi 23 octobre, une vingtaine de personnes se sont réunies autour de Marianne Catroux afin de participer à un atelier de collage. Entouré des tableaux de Marianne, tout ce petit monde (adultes et enfants), est resté concentré pendant toute la durée de l'atelier.

Trouver des idées, associer les couleurs, découvrir les possibilités d'utilisation des matériaux, découper, mettre en forme, autant d'étapes à franchir sous le regard bienveillant de Marianne !!!

Inutile de dire que le temps est passé très vite !

En fin d'après-midi, le résultat était là :

26 tableaux, tous très différents,dont vous verrez un aperçu ici :

 

Si vous souhaitez afficher les photos en grand format :

Rendez-vous à la rubrique "Albums photo", située en dessous des catégories "notes récentes" et "commentaires" puis cliquez sur l'album qui vous intéresse. Vous pouvez alors consulter les photos une par une ou afficher un diaporama.