UA-29669809-3 Les coups de coeur du Club : Centre Culturel - Médiathèque de Carmaux : 05-63-76-85-85

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29.06.2019

DVD, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

AGENT DOUBLE

De Billy Ray

Avec Ryan PhillippeChris CooperLaura Linney  DVD AGE

 

18815609.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Résumé:

Eric O'Neill est promu par le FBI dans le nouveau service de Robert Hanssen dédié à la protection des informations top secrètes du FBI. Son enthousiasme vire rapidement à l'angoisse quand il découvre la vraie raison de son étonnante promotion : Robert Hanssen, suspecté de vendre à l'ex-URSS des informations majeures, fait l'objet d'une enquête. Eric O'Neill va devoir utiliser la confiance grandissante de son chef pour révéler sa traîtrise. Pris au piège dans ce double jeu d'espion, il s'engage dans un combat acharné pour sauver sa vie, sa famille et son pays.

Avis du club:

Inspiré d'une histoire vraie, restituée ici avec sobriété et tension, ce film s'avère de surcroît un témoignage intéressant sur les rapports ambigus du FBI et de la religion. Refusant les effets de style et les inutiles scènes d'action, le réalisateur signe un film nerveux et haletant. Une histoire plus proche de la partie d'échecs psychologique que de la cascade d'aventures.  L’intérêt majeur du film repose essentiellement sur la performance et l'affrontement des deux acteurs. Un film bien rythmé par son suspense et ses rebondissements.

25.06.2019

Documentaire, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Philocomix : 10 philosophes, 10 approches du bonheur

Jean-Philippe Thivet - Jérôme Vermer - Anne-Lise Combeaud

158 THI

519tiGvq70L._SX360_BO1,204,203,200_.jpg

Résumé:

Je pense donc je suis heureux ! Et si le chemin vers le bonheur passait avant tout par la pensée et la réflexion ? Comment définir le bonheur, à quelle aune le mesurer, existe-t-il un bonheur sans limite ? Replongeons avec humour dans les pensées de dix grands philosophes, de l'Antiquité au XIXe, pour comprendre quelles solutions ils proposent à ces épineuses questions. Que vous penchiez plutôt pour le "Pour être heureux il faut se connaître soi-même" de Platon ou le "il ne faut rien désirer que l'on ne puisse acquérir" de Descartes, voici dix philosophies de l'accomplissement personnel exposées avec précision mais en toute simplicité, pour aborder la rentrée bien armé. Et en bonus, un guide pratique nous rappelle que, s'il n'est pas toujours simple d'appliquer la philo aux situations concrètes de notre quotidien, c'est sûrement la voie du bonheur.

Avis du club:

Comment approcher du bonheur ? A travers 10 philosophes, découvrez différents points de vue sur la manière d'y accéder. Epicure, Pascal, KantNietzsche et d'autres sont étudiés sous un angle comique et léger mais tout à fait sérieux. Leur approche du bonheur est présentée de façon précise avec des exemples de leur époque et de la nôtre aussi. Bien plus que la "simple" problématique du bonheur, l'ouvrage retrace en fait les bases de la pensée de chaque philosophe. Passionnant car parfaitement vulgarisé, cette bande dessinée donne envie de se (re)plonger dans les œuvres des auteurs ou fournira aux novices une bonne initiation à la réflexion philosophique.

22.06.2019

DVD, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

NOS BATAILLES

De Guillaume Senez

Avec Romain DurisLaure CalamyLaetitia Dosch    DVD NOS

1242075.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Résumé:

Olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

Avis du club:

Ce drame de Guillaume Senez traite de manière juste des scènes domestiques et de la violence du quotidien. Un homme doit faire face au départ de sa femme et à une crise violente dans son entreprise. Le réalisateur nous montre une famille déstabilisée à laquelle s'ajoute la violence au sein de l'entreprise. La justesse de la vie au quotidien, la sincérité des répliques, le naturel des acteurs nous mettent au plus près des petits bonheurs et des grands désarrois d'un ouvrier syndiqué qui s'occupe davantage des problèmes de ses collègues que de sa vie de famille. Tour à tour, chacun à sa manière, les personnages chancellent, tombent et se relèvent, pour appren­dre à livrer, ensemble, toutes leurs ­batailles. ​​​​​Un drame social qui trouve le ton juste pour parler de paternité, de famille et de travail. Un beau film sur la charge mentale que le monde contemporain fait peser sur chacun.

18.06.2019

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Entre les lignes

Michelle Adams     R ADA 

41C9jPdHGsL._SX195_.jpg

Résumé:

Quand Chloé Daniels ouvre les yeux, elle n’a aucun souvenir des événements qui l’ont conduite à l’hôpital. Complètement amnésique, elle ne reconnaît personne autour d’elle – ni sa famille ni son reflet dans le miroir. Elle a tout oublié, même son prénom. De retour à la maison, ses parents lui racontent peu à peu sa vie d’avant : avocate, elle était séparée d’un mari violent et mère d’un enfant… Un enfant mort, par sa faute, dans l’accident de voiture dont elle a réchappé.  Pour calmer ses angoisses, Chloé peut compter sur son père, psychiatre, et sur un de ses collègues. Mais les séances d’hypnose virent au cauchemar. Quel rôle a-t-elle vraiment joué dans l’accident ? Qui est cet homme qui la menace constamment ? Prisonnière d’une mémoire défaillante, complètement dépendante, Chloé veut comprendre pourquoi on lui ment. 

Avis du club:

Michelle Adams distille plusieurs indices au fil de l'avancée de l'enquête. Le lecteur se prend alors au jeu et essaie de comprendre ce qui s'est passé. Hélas, les choses ne sont pas aussi simples. Dès que l'on établit une hypothèse, un nouvel élément est à prendre en compte et sème le doute. Avec ces semi-vérités et ces omissions, il y a tellement d'hypothèses à émettre, tellement d'explications possibles que l'on se laisse emporter par les contradictions et les indices semés tout le long du roman. Un texte de qualité, une écriture fluide et énigmatique qui font de ce thriller psychologique, une lecture oppressante ! Avec des personnages ambigus, manipulateurs, mystérieux et dominants, les révélations vont s'avérer glaçantes. 

23.04.2019

DVD, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

SHÉHÉRAZADE

De Jean-Bernard Marlin

Avec Dylan RobertKenza FortasIdir Azougli     DVD SHE

Résultat de recherche d'images pour "shéhérazade dvd"

Résumé:

Zachary, 17 ans, sort de prison.
Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C'est là qu'il rencontre Shéhérazade.

Avis du club:

Ce film propose une immersion dans la violence sociale de quartiers marseillais. Entre règlements de compte et romantisme, Jean-Bernard Marlin trouve le ton juste pour décrire le quotidien de deux jeunes des quartiers Nord de Marseille. Les deux acteurs débutants nous font vivre une histoire d'amour contrariée et bouleversante. Dans une fiction aux accents documentaires, le film est porté par l’énergie des acteurs, tous non professionnels. Un film qui séduit surtout par sa sensibilité et son habilité à insuffler du romanesque à une réalité sordide. Avec sensibilité et intelligence, Jean-Bernard Marlin a construit ce film autour d’une question d’actualité : le respect pour la femme, quelle qu’elle soit.

20.04.2019

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Changer le sens des rivières

Murielle Magellan     R MAG

Résultat de recherche d'images pour "changer le sens des rivières"

Résumé:

 Peut-on changer le cours de sa vie ? À vingt ans, des rêves plein la tête, Marie n'a pas eu la chance d'étudier. Elle n'a connu que la galère des petits boulots et le paysage industriel du Havre. Aussi, lorsqu'elle rencontre Alexandre, garçon brillant et beau parleur, son cœur s'emballe. Mais comment surmonter ce sentiment d'infériorité qui la poursuit ? Financièrement aux abois, piégée par un acte de violence incontrôlée, Marie accepte le marché que lui propose un juge taciturne, lui servir de chauffeur particulier pendant quelques mois. Une cohabitation qui risque d'être houleuse, compte tenu de la personnalité de ces deux écorchés vifs. Dans ce roman d'apprentissage en forme de fable urbaine, Murielle Magellan confronte deux mondes habituellement clos, et nous livre un texte émouvant sur l'éveil à l'autre.

Avis du club:

Avec une écriture claire et limpide, sans jamais tomber dans l'angélisme ni dans les clichés de la lutte contre les élites, le lecteur se trouve embarqué, dans un roman réaliste, une comédie sociale sur fond d'humanité. Murielle Magellan cherche à bousculer les barrières sociales. Ses trois personnages vont chacun se débattre dans une vie qui semble inexorablement tracée mais que chacun, inconsciemment ou pas, essaiera de sortir des rails. Marie va apprendre à faire ses propres choix et donner à sa vie la direction qu'elle souhaite. Murielle Magellan par son écriture directe donne à ce cheminement intérieur des allures de roman à suspens. L’auteur nous délivre un message plein d'espoir: il existe pour tout le monde, quelque part, souvent dans la culture, une petite clé qui peut changer une vie.

16.04.2019

DVD, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

The Third Murder

De Hirokazu Kore-eda

Avec Masaharu FukuyamaKoji YakushoSuzu Hirose    DVD THI

 

Résultat de recherche d'images pour "the third murder"
Résumé:

 Le grand avocat Shigemori est chargé de défendre Misumi, accusé de vol et d’assassinat. Ce dernier a déjà purgé une peine de prison pour meurtre 30 ans auparavant. Les chances pour Shigemori de gagner ce procès semblent minces, d’autant que Misumi a avoué son crime, malgré la peine de mort qui l’attend s’il est condamné. Pourtant, au fil de l’enquête et des témoignages, Shigemori commence à douter de la culpabilité de son client.

Avis du club:

Un drame judiciaire haletant, révélant qu’un verdict peut tomber sans connaissance évidente de la “vérité”. Hirokazu Kore-eda décrit patiemment un engrenage qui met le spectateur sous pression. L’avocat va tenter de dynamiter en douceur les plus brutales évidences. Il dresse le portrait nuancé d'un homme en plein doute face à ses certitudes passées. Le cinéaste s'interroge sur le rôle de l'institution judiciaire et sur la pertinence de la peine de mort. Sous la noirceur du polar, il s’agit d’un subtil portrait d'homme en souffrance. À partir de la dualité entre justice et vérité, Kore-eda compose un polar dont la résolution l’intéresse moins qu’une réflexion souvent captivante sur la destinée de l’homme ainsi que sur notre droit de vie et de mort. Le réalisateur parvient à insuffler, par petites touches, de la délicatesse et même de la tendresse à ce fait divers sordide.

13.04.2019

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Le Discours

Fabrice Caro        R CAR

Résultat de recherche d'images pour "le discours"

Résumé:

"Tu sais, ça ferait très plaisir à ta sœur si tu faisais un petit discours le jour de la cérémonie." C’est le début d’un dîner de famille pendant lequel Adrien, la quarantaine déprimée, attend désespérément une réponse au message qu’il vient d’envoyer à son ex. Entre le gratin dauphinois et les amorces de discours, toutes plus absurdes les unes que les autres, se dessine un itinéraire sentimental touchant et désabusé, digne des meilleures comédies romantiques.

 Avis du club:

Adrien désabusé, terriblement attachant, ne cessera, au cours de ce repas, de se poser mille questions, analysant l'amour sous toutes ses formes mais aussi les travers de ses proches et les siens. Il porte un regard acerbe sur la famille et l'amour. L'auteur décrit avec beaucoup de finesse l'absurdité des impasses dans la communication familiale, qui aboutissent au mieux à de l’ennui, au pire à des drames de la mésentente. Adrien, génial anti héros du quotidien nous parle de malentendus avec nos proches, de désillusions, d’égocentrisme et d’individualisme. C'est drôle, incisif et émouvant. Une réflexion sur la vie, l'amour, sur la confiance en soi.

05.03.2019

Bande dessinée, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Appelez-moi Nathan

Catherine Castro - Quentin Zuttion     BD CAS

Résultat de recherche d'images pour "appelez moi nathan"

Résumé :

Nathan est né Lila, dans un corps de fille. Un corps qui ne lui a jamais convenu, il décide alors de corriger cette  erreur génétique  avec le soutien indéfectible de sa famille, ses amis, ses profs et, à seize ans, des injections de testostérone de 0,8 mg par jour. Quitte à devenir quelqu'un, autant que ce soit vous-même.

Avis du club:

Une bande dessinée pleine de justesse, qui nous raconte le parcours de Nathan lors de sa transformation et ses impacts familiaux et sociaux. C'est l'histoire d’une volonté inébranlable. On ressent toute sa détresse, les questions qu'il se pose et on voit le parcours qu'il va devoir accomplir pour devenir lui-même mentalement et physiquement. Avec des mots simples, sur des situations qui ne le sont pas toujours, cette histoire aide à mieux comprendre un parcours qui n'est pas facile à vivre et à raconter.

Une bande dessinée pour sensibiliser sur la question de la trans-identité, un partage d’expérience pour accepter les différences. 

01.03.2019

DVD, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

CANDELARIA

De Johnny Hendrix Hinestroza

Avec Veronica LynnAlden KnightPhilipp Hochmair       DVD CAN

Résultat de recherche d'images pour "candelaria"

 

Résumé:

La Havane, 1995. Au plus fort de l’embargo américain, les Cubains traversent une crise économique sans précédent. Parmi eux, Candelaria et Victor Hugo, 150 ans à eux deux, vivent de bric et de broc jusqu’au jour où Candelaria rentre à la maison avec une petite trouvaille qui pourrait bien raviver la passion de leur jeunesse.

 Avis du club:

Un film délicat qui célèbre la joie de vivre. Le jeu des acteurs est drôle et émouvant. L’humour et la tendresse sert à faire rempart à l’adversité. Une romance nostalgique observant avec tendresse un amour ancien plus fort que n’importe quel affront du destin.  La mise en scène est sans esbroufe et le scénario repose essentiellement sur la chronique des jours heureux de ces deux héros. Et pourtant, l'air de rien, le charme opère. A travers ce film, le cinéaste déplore l’érosion de tous les désirs qu’entraîne la lutte quotidienne contre la pénurie.  Un singulier portrait de Cuba à travers une histoire d’amour tout à la fois espiègle et bouleversante. 

23.02.2019

DVD, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

LES FIGURES DE L'OMBRE

De Theodore Melfi

Avec Taraji P. HensonOctavia SpencerJanelle Monáe     DVD FIG

Image associée

Résumé:

Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.

Avis du club:

Inspiré d’une histoire vraie, ce film donne un coup de projecteur passionnant sur un pan méconnu de l'histoire de la conquête spatiale et raconte des destins hors du commun. Le réalisateur présente l'histoire de trois femmes combattantes et admirables. Une aventure forte que l'on suit avec intérêt. À l’heure où les questions de ségrégation sont toujours d’actualité, il relate le parcours de chacune d’entre elles et de leur amitié.  Un regard sur la ségrégation qui prend tout son relief du fait de l’histoire qu’il raconte.

19.02.2019

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Lucky Boy

Shanthi Sekaran     R SEK

Résultat de recherche d'images pour "lucky boy"

Résumé:

À dix-huit ans, des rêves plein la tête, Solimar décide quitte le Mexique pour se rendre en Californie, et traverse la frontière au péril de sa vie. Après un voyage semé d’embûches, lorsqu’elle arrive à Berkeley, Solimar découvre avec stupeur qu’elle est enceinte. Sans papiers et livrée à elle-même, elle trouve en son fils son point d’ancrage, et dans la maternité, son identité. Lorsque la jeune femme est incarcérée en centre de rétention pour immigrés clandestins, son fils est placé sous la garde de Kavya et de son mari, qui souffrent depuis des années de ne pas avoir d’enfants. Kavya se transforme en mère lumineuse et trouve un sens à sa vie. Mais son cœur est scellé à l’enfant d’une autre qui ne reculera devant rien pour le récupérer.

Avis du club:

D'un côté nous avons Solimar, jeune femme un peu naïve ne parlant pas un mot d'anglais, qui va vite déchanter quand la réalité du “rêve américain” la giflera en pleine face. Durant son voyage, elle va découvrir sa grossesse. Difficile d'élever un enfant quand on est seule et sans statut légal. Ignacio est alors placé dans une famille d'accueil d'origine indienne, sous le tendre regard de Kavya et Rishi Reddy.  Et c'est là, que le lecteur se voit partagé en deux. 

L’auteur évoque le thème de l'immigration, du rêve américain et du fait d'être mère. Elle parle de la difficulté d'aimer, de pardonner et de laisser partir un enfant, de l’amour déchirant de deux mères envers un seul enfant. Elle raconte l’histoire de Solimar et Kavya, deux femmes aux vies très différentes mais qui vont se retrouver liées par un unique bébé.

16.02.2019

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Salina: les trois exils

Laurent Gaudé         R GAU

Résultat de recherche d'images pour "laurent gaudé salina"

 Résumé:

Un bébé empli de cris le désert, il est déposé par un cavalier mystérieux devant des villageois médusés et dubitatifs. Sissoko Djimba ordonne de laisser faire le cours des choses sans devenir acteur, la chaleur accablante finira bien par le faire taire ou les hyènes. C'est finalement Mamambala qui défiera les ordres, le nommera Salina à cause du sel de ses larmes et l'allaitera. C’est le début d'une intégration défaillante, d'une vie de souffrance et de violence, d'une épopée de vengeance. Tout cela est conté bien plus tard par son dernier fils, Malaka,  pour trouver un endroit décent à la dépouille de Salina, sa mère.

Avis du club:

Salina, la mère aux trois fils, la femme aux trois exils, l'enfant abandonné aux larmes de sel, fut recueillie par Mamambala et élevée comme sa fille dans un clan qui jamais ne la vit autrement qu'étrangère et qui voulut la soumettre. Elle fût mariée de force et unie à une tribu ennemie. De cette union naîtra un enfant maudit, de sa colère naîtra un enfant chimérique et de son exil forcé naîtra un enfant de la réconciliation...Quand Salina meurt, il revient à son fils, qui a grandi seul avec elle dans le désert, de raconter son histoire, celle d’une femme de larmes, de vengeance et de flamme. Laurent Gaudé réinvente les mythes pour écrire le geste d’une héroïne lumineuse et sauvage. Une histoire millénaire, celle d'une femme rejetée et humiliée qui ne pourra trouver le repos que lorsque son fils aura lui-même terminé le récit de sa vie.

23.12.2018

Documentaire, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Des mille et une façons d'être juif ou musulman - Dialogue

Delphine Horvilleur - Rachid Benzine     296.397 HOR

Résultat de recherche d'images pour "Des mille et une façons d'être juif ou musulman"

Résumé:

Une rabbin et un intellectuel musulman s'entretiennent ici autour de l'essentiel : comment être juif ou musulman ? Quel rapport – semblable, différent, complémentaire... – à l'histoire, à la loi, aux rites et aux coutumes, à la laïcité, à la filiation, à la vérité ? Où en sont les femmes dans le judaïsme et l'islam d'aujourd'hui, quelle est leur place publique et privée ? Quelle relation entretiennent musulmans et juifs avec Dieu ?

La révélation dont les textes gardent la trace n'a de sens que dans des interprétations renouvelées au fil des générations : telle est la conviction qui rapproche, au-delà des différences, Delphine Horvilleur et Rachid Benzine, dans un dialogue à la fois vif et profond. La rabbin affirme que lire la Torah, c'est toujours se battre avec un texte complexe ; pour l'islamologue, se réclamer du Coran, c'est d'abord écouter une parole pour être " bien guidé ". La responsabilité religieuse consiste aujourd'hui à sortir de l'idéologie identitaire, du sacré intemporel qui fige la tradition dans le passé, à poursuivre avec les autres – tous les autres – un dialogue à la fois amical et franc, qui refuse les remparts du fondamentalisme religieux et laisse l'avenir ouvert.

Un livre d'une grande liberté de ton, particulièrement bienvenu en ces temps où il faut lutter contre les murs, symboliques ou concrets, que certains érigent comme s'ils étaient devenus l'unique salut possible.

Avis du club:

Delphine Horvilleur est rabbin et Rachid Benzine est islamologue. Tous deux libéraux dans chacune de leur confession, ils échangent et construisent au fil de ses pages un dialogue inter religieux ! Ils partagent la lecture de leurs textes sacrés, avec une grande liberté. Leur objectif expliquer avec des mots simples et désacraliser la religion ! Un livre qui donne à réfléchir sur l'Homme et son libre arbitre et qui prônent la tolérance et l'ouverture aux autres. Un dialogue qui revisite les fondamentaux de toute religion.

 

 

21.12.2018

Bande dessinée, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

 

La Légèreté

Catherine Meurisse    BD MEU 

 Résultat de recherche d'images pour "la légéreté bd" 

Résumé:

Dessinatrice à Charlie Hebdo depuis plus de dix ans, Catherine Meurisse a vécu le 7 janvier 2015 comme une tragédie personnelle, dans laquelle elle a perdu des amis, des mentors, le goût de dessiner, la légèreté. Après la violence des faits, une nécessité lui est apparue: s'extirper du chaos et de l'aridité intellectuelle et esthétique qui ont suivi en cherchant leur opposé – la beauté. Afin de trouver l'apaisement, elle consigne les moments d'émotion vécus après l'attentat sur le chemin de l'océan, du Louvre ou de la Villa Médicis, à Rome, entre autres lieux de renaissance.

Avis du club:

Avec pudeur et courage, Catherine se livre à nous pour se délivrer d'une souffrance infinie. Avec beaucoup d'humour, elle nous raconte son "après", sa quête pour retrouver ses souvenirs et ses émotions d'avant, son insouciance et sa "légèreté". Elle se livre et nous livre, avec beaucoup d'émotion, sa tentative de reconstruction, aussi bien physique, mentale, psychologique ou émotionnelle après les attentats du 7 janvier. Comment redessiner quand l'envie a disparu ? Comment rire ? Comment aimer ? Comment retrouver un tant soit peu de goût à la vie ? Ce roman graphique, montre l'effondrement, la colère, la culpabilité. 

Une bande dessinée belle et terrible à la fois, où l'optimisme et l'humour de l'auteur transperce le noir profond de la peur. Le résultat est poignant, bouleversant de simplicité, de réalité, d'authenticité avec un traitement graphique doux, brut, efficace et rempli d'émotions. Le récit d'une renaissance, par la beauté de l'art.