Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20.06.2018

Bande dessinée, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Fondu au noir

Ed Brubaker (Auteur) Elizabeth Breitweiser (Auteur) Sean Phillips (Dessinateur) Elizabeth Breitweiser (Coloriste)                  BD BRU

 fondu au noir.jpg

Résumé:

"Fondu au noir" est un thriller hollywoodien où il est question de course à la célébrité, de sexe et de mort !

1948, Charlie Parish, un scénariste hollywoodien souffrant de troubles de stress post-traumatique, se réveille, après une soirée arrosée, dans la même chambre qu'une starlette assassinée. Qu'a-t-il bien pu se passer ici la veille ?

Avis du club:

Le contexte: un film noir dont les scènes doivent sans cesse être retournées, un scénariste de cinéma traumatisé, alcoolique et détenteur d'un terrible secret, la mort suspecte d'une starlette, un directeur de studio hystérique prêt à tout pour boucler ses films avant l'effondrement de l'âge d'or du cinéma. 


Cette bande dessinée est un hommage aux films noirs et aux romans d'Elroy. Une histoire envoûtante comme un bon roman noir qui rappelle la toute-puissance des studios de l'époque sur leurs employés, stars ou simples gratte-papiers. Les auteurs nous plongent dans les eaux troubles de cette usine à rêve. La dimension politique (chasse aux sorcières communistes dans tous les studios d'Hollywood) est un élément majeur de l'intrigue. Manipulation, corruption, règlements de comptes et secrets inavouables rythment une histoire sans temps mort aux nombreux rebondissements. Les illustrations sont remarquables et le travail sur les couleurs renforce le côté réaliste de l’univers graphique.

Écrire un commentaire