UA-29669809-3 Rétrospective des animations au Centre Culturel : Centre Culturel - Médiathèque de Carmaux - Archives Municipales- 05-63-76-85-85

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.06.2014

Soirée poésie

 

 

poésie brésilienne,trio wiosna,paule bruel,gérard cathala,arpo,centre culturel de carmaux

 

Mardi 1er juillet à 20h30poésie brésilienne,trio wiosna,paule bruel,gérard cathala,arpo,centre culturel de carmaux

Salle Pendariès

 

Paule BRUEL et Gérard CATHALA
ARPO
présenteront un "échantillon" de la poésie du Brésil.
Lecture accompagnée par le trio WIOSNA
(jazz & bossa nova)


Soirée gratuite

19.06.2014

Supermarché de l'art : 3ème édition !

SM2.png

De quoi s'agit-il ?

Le supermarché de l'Art ouvre les festivités de l'association A Fleur de peau (pour connaître le programme, cliquez ici).

C'est un concept original qui existe déjà dans plusieurs pays sous différentes formes mais avec le même esprit: provoquer des rencontres entre le public et les artistes, échanger faire découvrir de nouveaux talents…

La Salle Pendariès accueille les oeuvres sélectionnées par un jury. Le public peut « faire ses courses » et choisir des oeuvres qu’il souhaite acquérir ! Le tout entreposé dans des chariots de supermarché ou dans des cartons.

Pourquoi pas plutôt une expo ?

Pour permettre au public d’approcher au plus près l’art en fouinant, en cherchant, en échangeant avec d’autres personnes qui, elles aussi cherchent leur bonheur.

Et à quel prix ?

Les prix des œuvres sont limités à 180 euros et débutent à 1 euro. L’objectif est de permettre l’accès à la culture.

Et le troc'Art, c'est quoi ?

Une œuvre par artiste n’est pas vendue mais « troquée ». Pendant la durée de l’évènement, le public peut proposer quelque chose en échange de l’œuvre (un objet, un service…) et à la fermeture du supermarché, chaque artiste qui a décidé de troquer une œuvre, choisit la proposition de troc qui lui plait le plus !

05.06.2014

Du blues pour la Fête de la musique

jeff zima 2.jpg Jeff Zima (guitare et chant)

en compagnie de Mike Lattrell (clavier), Julie Jersey (saxophone et chant) et Olivier Mas (batterie)

samedi 21 juin à 21h

dans la cour du Centre Culturel de Carmaux (repli Salle Pendariès )
entrée libre

 

Traditional Trash-Blues, Speed Boogie, Stomps, Jump, Old-time New Orleans Jazz & Ragtime, Yazoo Mambo et Delta Mud sont les standards du répertoire de Jeff ZIMA, le plus étonnant guitariste de Blues installé sur le vieux continent.

C'est dans les rues de New Orleans qu’il « s'est fait les dents », aux côtés d'un maître du genre, Augie Rodolla et son groupe légendaire THE BIG MESS BLUES BAND. Pendant plusieurs années, Jeff a sillonné les routes de la ligne New Orleans – Chicago, jouant dans les rues de nombreuses villes dont Greenville (Mississippi), Helena (Arkansas) et Memphis (Tennessee).

Il a débarqué en France en 1990 avec le groupe PIGMEAT et depuis, a participé à plusieurs formations de qualité : THE GLORY HOGS, THE BIG MESS BLUES BAND, PIG MAMA et SPITBALL JONES AND THE BACKWASH BLUES BAND.

Dix-huit ans et plus d’un millier de concerts plus tard, Jeff joue sa propre musique, toujours en compagnie de sa vieille guitare, de son doigt de laiton et le pied en béton. Avec plus de 300 chansons en poche de tous styles, de New Orleans à Chicago, des années 20 jusqu'aux années 50, de Bessie Smith et Muddy Waters à Louis Jordan, Ma Rainey, Howlin'Wolf, Leadbelly, Elmore James, Robert Johnson et Hound Dog Taylor, sans oublier ses compositions, Jeff ZIMA nous fait « respirer » son blues avec une passion dévorante.

Lauréat Trophées France Blues 2003 catégorie “Nouvel artiste”.

31.05.2014

Exposition de l'atelier-peinture 2014

Un samedi par mois, la médiathèque accueille des enfants de 6 à 12 ans, dans le cadre des ateliers peinture, animés par Sylvie Mielko.

Les enfants peuvent s'exprimer en pratiquant des techniques contemporaines (acrylique, posca,...), sur différents formats et supports. Sylvie essaye cependant, de conserver une certaine simplicité, pour qu'ils puissent continuer chez eux, s'ils en ont envie.

1426.jpg

 Cette année, la plupart des thèmes choisis étaient en relation avec des livres de la médiathèque :

 - des livres d'art acquis pour l'occasion, comme celui concernant cet artiste peu connu, Evsa Model. L'utilisation de la couleur, la géométrisation de la ville et ces humains très petits s'y promenant, ont inspirés les enfants.

- des albums : une analyse plastique du travail de l'illustrateur en a donné un autre regard.

 

 1423.jpgChaque année aussi, Sylvie aborde le volume. Les enfants ont réalisé de petites sculptures en fil de fer, modelées de papier mâché, pendant une séance (durée 1h30). On pourra voir ainsi les différentes étapes, selon le rythme de chacun. 

 

 

 Le samedi  7 juin, les enfants réaliseront ce que Sylvie appelle "un grand collectif" : travailler ensemble à une grande toile dans le respect des personnes et du travail des uns et des autres : fresque "zoulou".

 

Nous vous invitons à venir admirer, critiquer le travail des jeunes artistes,1431.jpg

du jeudi 5 juin au mercredi 25 juin,

salle Jacques Brel.

  

 

 

Le mercredi 25 juin, à 16h30, un goûter sera offert aux enfants ayant participé aux ateliers et ils pourront reprendre leurs travaux.

22.04.2014

Exposition de printemps

AMIS DES ARTS AFFICHE A3-page-001.jpg

10.04.2014

Conférence de l'U.P.T. : Les Arabes en Espagne

Jeudi 24 avril 2014

à 18h00

Michel DUMAZEAU

Les Arabes en Espagne

 

Mosquée Cordoue.JPG Après une rapide présentation de l’Espagne avant l’arrivée des Arabes, il vous fera vivre l’histoire de Al Andalus, mais aussi sa chute suite aux coups de boutoirs de la Reconquista chrétienne.

Quelques exemples significatifs choisis dans les domaines de la Géographie, des activités humaines, des Arts et de la Littérature (en particulier Cervantès et Don Quichotte) viendront  illustrer tout ce que le monde occidental doit, encore de nos jours, à cette période de présence des arabo-musulmans en Espagne.  

Entrée libre

09.04.2014

Une rencontre très sympathique avec l'écrivain jeunesse Béatrice Fontanel

Vendredi 4 avril 2014, en collaboration avec le Salon du Livre jeunesse d'Albi, nous avons reçu avec plaisir l'écrivain jeunesse Béatrice Fontanel, un auteur prolifique qui a écrit plus de 120 livres (fiction, documentaires, poésie), dont la majorité pour les jeunes. Elle est aussi iconographe (ou chasseur d'images) et choisit elle-même les photos de ses documentaires sur internet, dans les expositions,...

Grâce à leurs enseignants, 3 classes de primaire de Carmaux l'ont rencontrée :

  1396599931205.jpg

 

 

 

 

 

 

 

- elle a présenté son métier, qu'elle adore1396596493634.jpg

même si elle le trouve difficile.

 

 

 

 

 

 

 

 - elle leur a montré son carnet de brouillon d'écrivain où elle note toutes sortes d'idées (parfois juste quelques mots,  par exemple, "grand coeur, petit coeur"). Elle aimerait que les enfants inventent une histoire en classe avec ces mots et qu'ils la lui envoient.

 

- elle a montré comment on imprime un livre.

1396600729128.jpg

- elle a aussi répondu aux nombreuses questions que les enfants lui ont posé. En voici quelques-unes :

- Par quoi vous commencez quand vous écrivez ?

Par la fin...

- Quel est votre livre préféré parmi ceux que vous avez écrits ?

Celui que je suis en train d'écrire...

- Qu'est-ce que vous n'aimez pas dans ce métier ?

Les corrections...

- Est-ce que "Boguegueu" existe vraiment ?

Oui, il m'a raconté un peu de son enfance, il a 60 ans maintenant et c'est mon mari.

- Faut-il beaucoup d'imagination pour être écrivain ?

Non, je n'en ai aucune mais je regarde autour de moi et je suis curieuse...

 

Béatrice Fontanel a répondu avec beaucoup de gentillesse et de réflexion aux enfants car "leurs questions ne sont jamais tout à fait les mêmes" et a conclu ces échanges enrichissants ainsi :

"Si vous ne devez retenir qu'une chose de ces rencontres, c'est qu'il faut aller dans les médiathèques, surtout si vous n'aimez pas lire ! On y trouve aussi des CD, des DVD, des bandes dessinées, des mangas,... et c'est gratuit !!! Alors, soyez curieux !"

 

28.03.2014

Conférence de l'UPT : Les écrivains du Calelh carmausin

Jeudi 3 avril

18h - 20h

Raymond Ginouillac et Michel Tayac présentent :

 "Les écrivains du Calelh carmausin"

écrivains du Calelh 1.JPG

Pendant une vingtaine d’années, à partir de 1948, le Calelh a joué un rôle capital dans la vie culturelle carmausine, particulièrement dans le domaine occitan : langue et littérature, théâtre, conférences, danses…En 1998, le Centre Culturel Jean-Baptiste Calvignac et le Centre Culturel Occitan de l’Albigeois ont réalisé une exposition pour présenter les principaux acteurs de l’association et leur œuvre. Les écrits de sept d’entre eux ont été édités : Marius Valière, Auguste Delfau, Lucien Naves, Charles Espié, Lygie Bonnafous-Valière, Jacques Castagné, Jacques Vedel.  

Un choix de ces œuvres, contes, nouvelles, poèmes, réflexions…  sera présenté au Centre Culturel-Médiathèque de Carmaux, en présence d’anciens membres du Calelh.

19.03.2014

TARN EN POESIE 2014 - ABDELLATIF LAÂBI

Jeudi 10 Avril à 18h Carmaux
Centre Culturel J.B Calvignac

Inauguration
En présence d'Abdellatif LAÂBI
Lecture de poèmes par ARPO

Vernissage de l'exposition
"Réc'if" d'Isabelle Fabre

Rencontre avec les élèves des Collèges
Taillefer et Camus *m
atin Gaillac

*Après-midi
Albi
A la médiathèque, classe professionnelle du Lycée Rascol



Vendredi 11 Avril à 20h30 Albi
Médiathèque Pierre Amalric

Soirée poésie
Rencontre avec Abdellatif LAÂBI
présenté par Gérard Maynadié
Dédicace de l'auteur

Rencontres avec les élèves des Lycées
Lapérouse
*matin Albi

*Après-midi
Carmaux
Lycée Jean-Jaurès - Lycée professionnel Aucouturier

 

 

13.03.2014

Conférence de l'UPT :Les enfants otages dans les conflits d'adultes

Jeudi 27 mars

18h -20h

Salle Pendariès

(derrière la médiathèque)

Odile  Barral présente 

"Les enfants otages dans les conflits d'adultes"

otages.jpgÀ partir d'une longue expérience de juge des enfants, l'auteur raconte six histoires d'enfants-otages (enfants-miroirs , enfants-boucliers, enfants-trésors de guerre...) pris dans des conflits d'adultes, en se plaçant « à hauteur d'enfant ».

Au moment où le discours social et médiatique se focalise majoritairement sur la délinquance des mineurs, ce livre voudrait recentrer l'attention de notre société sur la détresse de nombreux jeunes. En choisissant d'écrire des récits de vie, du strict point de vue de l'enfant prisonnier dans les déchirures des adultes, l'auteur veut donner à penser la place de l'enfant dans notre société et crier « aux voleurs d'enfance » avant qu'il ne soit trop tard.

 

13.02.2014

Conférence de l'U.P.T. : La Croisade contre les Albigeois

Jeudi 27 février

de 18h à 20h

Gérard Alquier présente :

"La Croisade contre les Albigeois"

conférence de l'UPT, Université Pour Tous, médiathèque de Carmaux, Gérard Alquier, Croisade contre les Albigeois, Cathares

 

La seule croisade en pays chrétien pour éradiquer l'hérésie cathare est un sujet complexe. La conférence tout en présentant les faits insistera sur les causes essentielles pour comprendre le sujet , mais aussi sur les conséquences de cet épisode si douloureux pour notre région. Aujourd'hui la rigueur historique permet de lever le voile sur les mythes qui en ont découlé.

 

Les conférences de l'Université Pour Tous ont lieu dans la salle Pendariès

(derrière la médiathèque).

Entrée libre

26.01.2014

Exposition : "Ambicubes"

centre culturel de carmaux,françoise uribellaréa,ambicubes.Exposition du 7 février au 1er mars

Françoise Uribellaréa vous présente la collection "Ambicubes", un travail autour de Conques qui comprend une série de céramiques dont l’inspiration graphique vient des vitraux de l'Abbaye de Conques. Des photos de ces pièces, et des peintures sur lesquelles elle a repris le graphisme des céramiques concluent ce projet.

Les installations au sol vont aussi surprendre, à base de récup’ : réflexion sur les déchets ... une nouvelle et dernière vie qu'elle a voulu donner à ces matériaux...

Françoire Uribellaréa a obtenu le 1er prix à l'exposition de Rignac en 2001 et de Sorèze en 2011.

 

Visite guidée de l'exposition le samedi 8 février à 15h

                                                 le samedi 22 février à 15h

 

Atelier "travail de la terre" : le samedi 15 février de 14h à 17h (réservé aux + de 15 ans). S'inscrire auprès de la médiathèque par téléphone ou par courriel.

25.01.2014

Conférence de l'U.P.T. : le logiciel libre, qu'en est-il aujourd'hui ?

JEUDI 6 FEVRIER 2014

18H – 20H

SALLE PENDARIES

(DERRIERE LA MEDIATHEQUE)

université pour tous d'albi,mediathèque de carmaux,logociel libre,jean-dominique nograbatLe logiciel libre : qu’en est-il aujourd’hui ?

Conférence animée

par Jean-Dominique Nograbat

Que se cache-t-il derrière ces mots « logiciel libre » connus de tous ?

Après avoir présenté un bref historique, nous aborderons le concept économique du libre, quels sont ses enjeux, quelle est la législation actuellement appliquée.

Des entreprises, des institutionnels vivent du logiciel libre ou les utilisent. Nous verrons comment et pourquoi.

A la fin de l'exposé, nous nous poserons une simple question : Et vous, comment pourriez-vous aller vers le libre ?

Entrée libre.

 

 

 

Concert du Conservatoire

conservatoire.jpg

15.01.2014

Spectacle : Poli dégaine

Le mercredi 29 janvier 2014

à 15h

 

La Scène nationale d'Albi propose :

POLI DEGAINE

Par la Compagnie La PenduePhoto Poli dégaine 2 crédit La Pendue.JPG

À découvrir en famille

à partir de 7 ans

Bienvenue dans la frénésie désopilante d’une nouvelle version de Polichinelle. La célébrissime marionnette déclenche des rafales d’éclats de rires qui ravagent sans distinction les enfants comme les adultes.

Deux marionnettistes en cavale trimballent une arme d’hilarité massive : ils dégainent Polichinelle, la marionnette la plus célèbre du monde et s’apprêtent, avec un enthousiasme effréné, à donner le spectacle dont ils ont vanté l’exceptionnel mérite. Mais rien ne se passe comme prévu. Poli rechigne à interrompre sa sieste, refuse de jouer et dézingue tour à tour ceux qui l’assaillent pour le motiver à remplir son rôle : le chien, la poule, dame Gigogne, ses vingt-deux bébés, le policier, le bourreau... Toutes les marionnettes y passent. Rien n’y fait. Poli s’en moque et envoie systématiquement tout balader. Ce qui revient justement à assumer pleinement son rôle...

 

Avec le soutien du SMAD Cap’Découverte.

Prix d'entrée : 6 €