Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27.01.2018

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

La Nuit des béguines 

Aline Kiner   R KIN

 

Résultat de recherche d'images pour "la nuit des beguines"

Résumé:

À Paris, au Moyen Âge, un bâtiment singulier borde la rue de l’Ave Maria, dans le quartier du Marais : le grand béguinage royal, fondé par saint Louis. Dans ses murs, vit une communauté de femmes hors normes. Veuves ou célibataires, nobles ou ouvrières, elles peuvent étudier, travailler, circuler librement dans la cité. Refusant le mariage comme le cloître, libérées de l'autorité des hommes, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse, mi-laïque. La vieille Ysabel, qui connaît tous les secrets des plantes et des âmes, veille sur les lieux. Mais en 1310, la sérénité du béguinage est troublée par l’exécution en place de Grève de Marguerite Porete, une béguine de Valenciennes brûlée vive pour avoir écrit un livre qui compromet l’ordre établi.  Et l'arrivée d'une jeune inconnue trouble leur quiétude. Mutique, rebelle, Maheut la Rousse fuit des noces imposées par son frère et la traque d'un inquiétant franciscain ... Alors que le spectre de l'hérésie hante le royaume, qu'on s'acharne contre les Templiers et qu'en place de Grève on brûle l'une des leurs pour un manuscrit interdit, les béguines de Paris vont devoir se battre. Pour protéger Maheut, mais aussi leur indépendance et leur liberté.

Avis du club:

Tressant les temps forts du règne de Philippe le Bel et les destins de personnages réels ou fictifs, Aline Kiner nous entraîne dans un Moyen Age méconnu. Ses héroïnes, solidaires, subversives et féministes avant l'heure, animent une fresque palpitante, résolument moderne. Une communauté de femmes sans liens avec un ordre religieux mais sous l'aval du roi et du clergé. Un texte poignant pour comprendre la difficulté d'être femme au moyen-âge. Une époque finement reconstituée, où la population vit entre croyances spirituelles et superstitions populaires, dans un quotidien dominé par la crainte de Dieu. L'intrigue est prenante, le contexte historique est très bien dépeint. C'est plein de saveurs et de parfums de l'époque, on y trouve du raffinement et de la barbarie, du savoir et de l'obscurantisme. 

Écrire un commentaire