Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.06.2018

Bande dessinée, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Artemisia

Nathalie Ferlut (Scénario) Tamia Baudouin (Dessinateur)       BD FER

 Artémisia.jpg

Résumé:

Biographie de « Artemisia Gentileshi (1593-1656)», la première femme peintre. Une peinture pleine de force, de violence, d'indépendance à l'image de sa personnalité.

Lorsque, Artemisia Gentileschi pousse son premier cri, le Caravage commence à développer son art magnifiquement ténébreux. La peinture est alors un art réservé aux hommes : une femme ne peut ni entrer à l'Académie, ni signer ses toiles, ni être payée pour elles. C'est pourtant ce que l'une d'entre elles va faire... Sa force lui permettra de triompher de tout et de tous, et de révéler au monde une peinture dont la puissance n'a rien à envier à celle des hommes.

Avis du club:

Un beau portrait d'une femme engagée, talentueuse qui arrive à se faire sa place d'artiste dans une Renaissance italienne dominée par les hommes. Cette bande dessinée est bien documentée et intéressante, avec des illustrations colorées et délicates. Un bel hommage ! Cette biographie parle d'une femme qui tente de faire parler son art dans un milieu réservé à la gente masculine. Plus que l'histoire d'une artiste, c'est donc l'histoire d'une femme battante qui parvient à s'assumer, à vivre de son art. Elle gagne son indépendance à travers sa peinture et gagne surtout la reconnaissance de ses pairs en étant la première femme à rejoindre l'Académie des Beaux-Arts italienne. La vie d'Artémisia est bouleversante, c'est une résistante, son arme c'est la peinture. C'est la peinture qui la portera et lui permettra de s'en sortir, de se libérer des hommes qui souhaitent régenter sa vie et de leur brutalité. 

Écrire un commentaire