Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.04.2018

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Fief

David Lopez       R LOP

 Résultat de recherche d'images pour "fief david lopez"

 

Résumé:

Quelque part entre la banlieue et la campagne, là où leurs parents ont eux-mêmes grandi, Jonas et ses amis tuent le temps. Ils fument, ils jouent aux cartes, ils font pousser de l'herbe dans le jardin, et quand ils sortent, c'est pour constater ce qui les éloigne des autres. Dans cet univers à cheval entre deux mondes, où tout semble voué à la répétition du même, leur fief, c'est le langage, son usage et son accès, qu'il soit porté par Lahuiss quand il interprète le Candide de Voltaire et explique aux autres comment parler aux filles pour les séduire, par Poto quand il rappe ou invective ses amis, par Ixe et ses sublimes fautes d'orthographe. Ce qui est en jeu, c'est la montée progressive d'une poésie de l'existence dans un monde sans horizon. Au fil de ce roman écrit au cordeau, une gravité se dégage, une beauté qu'on extirpe du tragique ordinaire, à travers une voix neuve, celle de son auteur.

 

Avis du club:

Ce roman raconte la vie en vase clos de jeunes désenchantés, le désespoir de gamins sans avenir refusant de devenir adultes. Jonas, boxeur doué mais trop désinvolte pour réussir raconte ce quotidien morne (fumette, jeux de cartes, délires). Il passe le temps avec sa bande de copains désœuvrés. La drogue, l'alcool et les jeux de cartes sont leurs seules planches de salut et la boxe, un ultime exutoire. De sa plume acérée, David Lopez nous offre un premier roman désarmant d'authenticité qui nous embarque dans l'errance quotidienne. L’auteur jongle avec les mots, ça cogne, c’est rempli de trouvailles, d’inventions, le parler est cru, rythmé et poétique. L’auteur nous dévoile les profondes réflexions de Jonas, ses interrogations sur le sens de la vie, de sa vie.

C'est un livre qui nous immerge totalement dans cette jeunesse où le seul point d'ancrage c'est les amis, le groupe, la famille qu'ils ont choisie, celle sur qui ils peuvent compter, celle où ils existent. C'est le récit d'une certaine jeunesse d'aujourd'hui livrée à elle-même, sans vraiment d'avenir ni de vie, résignée, désillusionnée et incapable de se projeter.

Écrire un commentaire