Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.02.2018

Bande dessinée, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Les reflets changeants 

Aude Mermilliod      BD MER

Résultat de recherche d'images pour "les reflets changeants bd"

Résumé:

Nice, en plein mois de juillet. Elsa, la vingtaine, oscille entre deux hommes. L'un ne lui convient probablement plus, l'autre lui fait encore un peu peur. Jean, 50 ans, voyageur frustré, est conducteur de train. Il est forcé de rester à terre pour s'occuper d'Alda, sa fille, arrivée un peu trop vite dans sa vie, suite à une passade amoureuse. Du haut de ses 80 ans, Emile, devenu sourd pendant la guerre d'Algérie, supporte de moins en moins le silence dans lequel il est enfermé. Trois personnages qui ne se connaissent pas, mais qui vont se croiser cet été-là... Une rencontre qui ne les laissera pas indemnes.

Avis du club:

A travers l'histoire d'Elsa, de Jean et d'Emile, c'est toute la palette des sentiments qui est invoquée, dans cette bande dessinée sensible et lumineuse. Leurs vies agitées vont se croiser fortuitement et dénouer des situations douloureuses. Un scénario magnifique, baignés par la lumière de l'été.

Les personnages sont sensibles et crédibles. Leurs histoires sont touchantes et on comprend leurs choix et leurs doutes. Le but est de prendre notre temps, de nous immerger dans ces vies.  Les graphismes sont sobres, modernes et ils servent bien l'histoire.

12.02.2018

DVD, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

L'Homme aux mille visages 

De Alberto Rodriguez

Avec Eduard FernándezJosé CoronadoMarta Etura   DVD HOM

 

Résultat de recherche d'images pour "l'homme aux mille visages"

Résumé:

Francisco Paesa, ex agent secret espagnol, est engagé pour résoudre une affaire de détournement d’argent risquant d’entrainer un scandale d’Etat. L’homme y voit l’opportunité de s’enrichir tout en se vengeant du gouvernement qui l'a trahi par le passé. Débute alors l’une des plus incroyables intrigues politiques et financières de ces dernières années : l’histoire vraie d’un homme qui a trompé tout un pays et fait tomber un gouvernement.

Avis du club:

Un thriller politique sinueux, dont la complexité ne désamorce jamais l’ingéniosité. Du grand art. Un film captivant, complexe et brillamment réalisé, le rythme est soutenu. Le récit d’Alberto Rodriguez, dopé à l'humour noir, est puissamment addictif, malgré sa complexité. C'est un tour de force scénaristique de réussir à ne pas égarer le spectateur dans un tel labyrinthe de manipulations croisées. Un récit à tiroirs, extrêmement dense, qui multiplie les personnages et les intrigues parallèles.

09.02.2018

CD : Cette voix là

The Händel album / Philippe Jaroussky et Artaserse cote 3 HAE 30

Jaroussky Handel album.jpg

Airs d'opéra extraits de Imeneo, Riccardo primo, re d'Inghilterra, Siroe, re di Persia, Serse, Radamisto, Flavio, re de'Longobardi, Amadigi di Gaula, Tolomeo, re d'Egitto, Giustino, Ezio.
Artaserse, Philippe Jaroussky, contre-ténor et direction.
1CD Erato : 0190295774455 (Distribution : Parlophone / Warner Classic)

Nul besoin de présenter Philippe Jaroussky, chanteur reconnu internationalement pour la beauté inoubliable de sa voix d'ange. Je tenais cependant à faire un coup de cœur sur ce programme Haendel que j'ai eu le plaisir d'écouter en direct à Toulouse en novembre dernier. Et je retrouve grâce à cet enregistrement beaucoup de cette émotion ressentie lors de ce concert.

Les mots sont toujours trop pauvres pour décrire les sensations qui vous envahissent à l'écoute de la musique en général. D'autant plus dans le cas de Philippe Jaroussky et de son ensemble Artaserse qui atteignent une telle perfection dans la restitution et l'interprétation de ces pages sublimes d'Haendel...comment faire alors pour tenter de vous faire partager mon enthousiasme ?

En attendant d'aller emprunter ce CD à l'espace musique de notre médiathèque, je vous laisse ci-dessous, avec un extrait vidéo de l'enregistrement, un avant-goût d'un bonheur à venir assuré.

Prenez bien le soin de mettre un casque ou de brancher votre ordinateur sur une chaîne hifi. Sinon, passez votre chemin...

Ombre chère de mon épouse

ah ! repose

et attends joyeuse

la vengeance que je ferai.

Et bientôt là où tu es

tu me verras

voler vers toi

et fidèle je t'enlacerai.

07.02.2018

Qui veux jouer ?

La ludo'nomade des éclés

 

 

 des jeux pour les enfants de 5 à 12 ans,accompagnés d'un adulte

 

 Samedi 17 février

 

De 14h30 à 16h

  

N'oubliez pas de vous inscrire à l'atelier une semaine avant,

en téléphonant au  05 63 76 85 85

ou par courriel mediatheque@carmaux.fr

06.02.2018

Bande dessinée, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Mikaël ou le mythe de l'homme des bois 

Fabien Grolleau      BD GRO    

Résultat de recherche d'images pour "mikaël ou le mythe de l'homme des bois"

Résumé:

Abattu par la mort du grand cerf de la forêt Noire dont il a la responsabilité, Mikaël, un garde-forestier un peu taciturne, décide de démissionner et de disparaître. Il erre dans cette forêt qui l'a vu grandir, à la recherche de ses souvenirs d'adolescence et d’une explication à ses rêves étranges. Suite à sa disparition, c’est l'émoi dans la communauté animalière qui vit dans ces bois. Entre les partisans de Mikaël qui entendent vivre cachés mais en bonne intelligence avec les humains et les autres, qui voient dans les incursions humaines une permanente agression. Tandis que chacun choisit son camp et que monte la tension, Mikaël poursuit son errance dans les endroits les plus reculés de cette immense forêt et va de découverte en découverte. 

Avis du club:

Mikaël ou le mythe de l'homme des bois nous plonge tout entier dans la réalité d'une forêt menacée par les activités humaines, ainsi que dans l'esprit, au bord de la folie, d'un homme vivant en retrait de la société et à la recherche de son enfance. A travers ce récit, on découvre l'importance de la transmission, d'un respect pour la nature qui est tout sauf naïf. On se laisse prendre par une sorte de folie, et on perd pied (ou pas) avec le réel. Le tout superbement dessiné.

04.02.2018

Des histoires et des chansons,...

L'heure du livre et du conte

 

Les conteuses de  l'association "La Maison du Soir" chantent et racontent des histoires

 

  Mercredi 14 février

de 16h à 17h

pour les enfants, à partir de 3 ans

 

 

N'oubliez pas de vous inscrire une semaine avant,

en téléphonant au 05 63 76 85 85

ou par un courriel mediatheque@carmaux.fr

 

03.02.2018

BD à découvrir !

Vive les décroissants / Druilhe & Domi. Ed. L'échappée. 2017. Cote BD DRU

Zoom-Vive_les_Decroissants-1.jpg

"Voici le recueil tant attendu du meilleur des grinçantes aventures d’une bande de décroissants, publiées tous les mois dans le journal La Décroissance. Une bonne claque donnée à la société de consommation qui aliène et détruit nature, beauté, liberté... mais aussi à ceux qui la critiquent, souvent pris dans des contradictions férocement moquées ici. De superbes dessins tout aussi mordants complètent cet ouvrage qui devrait faire date !". Ed. L'échappée.

Une bande dessinée à lire absolument ! C'est percutant et pulvérisant de réalisme. Croyez-moi, vous ne porterez plus le même regard sur votre environnement.

Sur la forme, une ligne foisonnante, du dessin dense et rythmé, des idées "en-veux-tu-en-voilà" et des scénarios originaux. On ne la lâche pas facilement.

Sur le fonds, c'est ÉNORME, tout simplement. Cela dépasse les critiques basiques courantes.

Quand on aborde cette lecture l'esprit ouvert, c'est le début d'une véritable remise en question de tout notre mode de vie et du sens que nous voulons bien lui donner. A travers l'ironie, la dérision, l'humour noir, l'outrance de cette BD, apparaît le message essentiel de notre temps : arrêtons le désastre (trop négatif) réfléchir et agir...

Et après, il ne vous restera plus qu'à vous abonner au journal de la Décroissance ! Celui-ci, proposant des articles extrêmement intéressants et instructifs, achèvera de vous ouvrir les yeux et de faire tomber vos dernières illusions, (si des fois il vous en restait).

Non, nous ne vivons pas dans le monde merveilleux de Disney.

Oui le mensonge est partout bien présent...

 

image BD Druilhe.jpg

 

01.02.2018

Toute la lumière sur un film surprise !

Samedi 10 Février 2018

De 14h30 à 17h30

 

Venez soulever un coin de la toile !

 

A l'issue de la projection, Alice Vincens, professeur à l’Ecole supérieure d’audiovisuel de Toulouse, fera l’analyse du film et échangera avec les participants. Chacun est libre de s'exprimer ou non. Les séances sont ouvertes à tous (public adolescent et adulte).

 

Renseignement auprès de la Médiathèque !

 

30.01.2018

Si on peignait au sol ?

Samedi 3 février

Dripping : peinture au sol d'après

Jackson Pollock

image flyer peinture_2012.jpg

 

 

pour les 5-7 ans : de 10h15 à 11h45

pour les 6-12 ans : de 14h15 à 15h45

      ou de 16h à 18h

 

N'oubliez pas de vous inscrire à l'atelier une semaine avant :

par téléphone au 05 63 76 85 85

ou par courriel mediatheque@carmaux.fr

DVD, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Une famille heureuse 

De Nana EkvtimishviliSimon Groß

Avec Ia ShugliashviliMerab NinidzeBerta Khapava   DVD FAM

 

Résultat de recherche d'images pour "une famille heureuse"

Résumé:

Professeure dans un lycée de Tbilissi, Manana est mariée depuis 25 ans à Soso. Ensemble, ils partagent leur appartement avec les parents de Manana, leurs deux enfants et leur gendre. Une famille en apparence heureuse et soudée jusqu'à ce qu'à la surprise de tous, Manana annonce au soir de son 52ème anniversaire sa décision de quitter le domicile conjugal pour s’installer seule.

Avis du club:

Un beau portrait de femme, une femme qui rompt avec la famille traditionnelle et refuse de se laisser dicter ses choix par les convenances ou la morale grégaire. Le poids de la famille, amplifié dans un pays à fortes traditions, face au désir de liberté d’une femme qui veut enfin vivre par et pour elle-même. La force d’"Une famille heureuse" est d’aller au-delà de la radiographie, réaliste mais jamais misérabiliste, de la situation de la femme géorgienne de la classe moyenne, pour témoigner d’une aspiration féminine universelle à «cultiver son jardin», à cesser pour un instant de n’être que mère, qu’épouse, que fille.

27.01.2018

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

La Nuit des béguines 

Aline Kiner   R KIN

 

Résultat de recherche d'images pour "la nuit des beguines"

Résumé:

À Paris, au Moyen Âge, un bâtiment singulier borde la rue de l’Ave Maria, dans le quartier du Marais : le grand béguinage royal, fondé par saint Louis. Dans ses murs, vit une communauté de femmes hors normes. Veuves ou célibataires, nobles ou ouvrières, elles peuvent étudier, travailler, circuler librement dans la cité. Refusant le mariage comme le cloître, libérées de l'autorité des hommes, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse, mi-laïque. La vieille Ysabel, qui connaît tous les secrets des plantes et des âmes, veille sur les lieux. Mais en 1310, la sérénité du béguinage est troublée par l’exécution en place de Grève de Marguerite Porete, une béguine de Valenciennes brûlée vive pour avoir écrit un livre qui compromet l’ordre établi.  Et l'arrivée d'une jeune inconnue trouble leur quiétude. Mutique, rebelle, Maheut la Rousse fuit des noces imposées par son frère et la traque d'un inquiétant franciscain ... Alors que le spectre de l'hérésie hante le royaume, qu'on s'acharne contre les Templiers et qu'en place de Grève on brûle l'une des leurs pour un manuscrit interdit, les béguines de Paris vont devoir se battre. Pour protéger Maheut, mais aussi leur indépendance et leur liberté.

Avis du club:

Tressant les temps forts du règne de Philippe le Bel et les destins de personnages réels ou fictifs, Aline Kiner nous entraîne dans un Moyen Age méconnu. Ses héroïnes, solidaires, subversives et féministes avant l'heure, animent une fresque palpitante, résolument moderne. Une communauté de femmes sans liens avec un ordre religieux mais sous l'aval du roi et du clergé. Un texte poignant pour comprendre la difficulté d'être femme au moyen-âge. Une époque finement reconstituée, où la population vit entre croyances spirituelles et superstitions populaires, dans un quotidien dominé par la crainte de Dieu. L'intrigue est prenante, le contexte historique est très bien dépeint. C'est plein de saveurs et de parfums de l'époque, on y trouve du raffinement et de la barbarie, du savoir et de l'obscurantisme. 

23.01.2018

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Sucre noir 

Miguel Bonnefoy   R BON

Résultat de recherche d'images pour "sucre noir miguel bonnefoy"

 

Résumé:

Dans un village des Caraïbes, la légende d’un trésor disparu vient bouleverser l’existence de la famille Otero. À la recherche du butin du capitaine Henry Morgan, dont le navire aurait échoué dans les environs trois cents ans plus tôt, les explorateurs se succèdent. Tous, dont l’ambitieux Severo Bracamonte, vont croiser le chemin de Serena Otero, l’héritière de la plantation de cannes à sucre qui rêve à d’autres horizons.  Au fil des ans, tandis que la propriété familiale prospère, et qu’elle distille alors à profusion le meilleur rhum de la région, chacun cherche le trésor qui donnera un sens à sa vie. Mais, sur cette terre sauvage, la fatalité aux couleurs tropicales se plaît à détourner les ambitions et les désirs qui les consument. 

Avis du club:

Dans ce roman aux allures de conte philosophique, Miguel Bonnefoy réinvente la légende de l’un des plus célèbres corsaires pour nous raconter le destin d'hommes et de femmes guidés par la quête de l'amour et contrariés par les caprices de la fortune. Il nous livre le tableau émouvant et enchanteur d'un pays dont les richesses sont autant de mirages et de maléfices.

Un roman d'aventure mais pas seulement car la recherche du trésor va influer sur la vie de plusieurs générations.  L'histoire mêle avec subtilité saga familiale, récit d'aventure et de piraterie avec en fond l'exploitation de la canne à sucre. Les personnages sont forts et attachants.

L'auteur nous offre un roman sur la quête d'identité et de la construction de soi. Il nous invite à  rechercher notre propre trésor, celui qui va donner un sens à notre vie. 

20.01.2018

Si on jouait !

La ludo'nomade des éclés

 

 

 des jeux pour les enfants de 5 à 12 ans,accompagnés d'un adulte

 

 Samedi 27 janvier

 

De 14h30 à 16h

  

N'oubliez pas de vous inscrire à l'atelier une semaine avant,

en téléphonant au  05 63 76 85 85

ou par courriel mediatheque@carmaux.fr

18.01.2018

Un roman aussi délicieux que son titre ;)

Un clafoutis aux tomates cerises / Véronique de Bure

éd. Flammarion 2017

roman adultes cote R BUR roman un clafoutis aux tomates cerises.jpg

 

Au soir de sa vie, Jeanne, quatre-vingt-dix ans, décide d’écrire son journal intime. Sur une année, du premier jour du printemps au dernier jour de l’hiver, d’événements minuscules en réflexions désopilantes, elle consigne ses humeurs, ses souvenirs, sa petite vie de Parisienne exilée depuis plus de soixante ans dans l’Allier, dans sa maison posée au milieu des prés, des bois et des vaches...

J'ai commencé ce  livre attirée par le titre :

Ah bon ? On peut faire un clafoutis avec des tomates et des cerises en même temps ? Ou alors qu'avec des tomates cerise ? Déjà, vous voyez, cela me posait question, notamment au niveau de la faute d'orthographe voulue ou pas voulue... Bref, comme j'aime autant les tomates et les cerises que les clafoutis et que je suis aussi curieuse que gourmande...en avant donc !

Je me suis bien un peu fait la remarque, allons, soyons honnête, qu'un journal intime d'une personne de 90 ans n'allait pas forcément être trépidant et rempli de folles aventures mais un peu de lecture calme et reposante m'allait bien. Me voilà donc partie dans mon roman. Eh bien, j'ai adoré tout simplement ! Et j'ai été prise dans l'univers de ce quotidien particulier, "en apparence" si répétitif.

Un régal ! ...Et pourtant, je ne me suis pas encore lancée dans la confection d’un clafoutis aux tomates et aux cerises. Affaire à suivre donc...D'autant que je ne suis pas vraiment douée en cuisine !

17.01.2018

Roman, coups de cœur du Club "Troc Cultures"

Underground Railroad 

Colson Whitehead   R WHI

Résultat de recherche d'images pour "underground railroad whitehead colson"

Résumé:

Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord.

De la Caroline du Sud à l’Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d’esclaves qui l’oblige à fuir, sans cesse, elle fera tout pour conquérir sa liberté.

Avis du club:

Une plongée romanesque et passionnante au cœur de l'Amérique esclavagiste du 19ème siècle. Colson Whitehead, à travers la fuite de cette jeune esclave, nous raconte toutes les facettes de l'horreur de l'esclavagisme. A l'heure où l'esclavage est encore ancré dans la société, nous suivons les traces de Cora qui tente d'échapper à son destin. Une des prouesses de l’auteur est de matérialiser l’«Underground Railroad », le célèbre réseau clandestin d’aide aux esclaves en fuite qui devient ici une véritable voie ferrée souterraine, pour explorer, avec une originalité et une maîtrise époustouflantes, les fondements et la mécanique du racisme. Un roman politique sur les fondements du racisme qui oscille entre réalisme et fantastique. Un contexte difficile, où la violence est quotidienne, mais dans lequel persiste une lueur d'espoir. Colson Whitehead nous propose un portrait cru de l'identité américaine.  Il raconte avec justesse l'horreur ordinaire.