UA-29669809-3 Coups de coeur : Centre Culturel - Médiathèque de Carmaux : 05-63-76-85-85

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.11.2011

Un album pour avoir confiance en soi

      marlene1.jpg                          

Marlène Baleine de Davide CALI, ill. Sonja BOUGAEVA

éd. Sarbacane, 2009

 

 

Marlène déteste le mercredi car c'est le jour de la piscine.

Marlène est lourde, très lourde et elle doit faire face aux moqueries des autres filles : "Marlène est une baleine".

Un jour, le maître-nageur lui explique comment avoir confiance en elle et tout va aller mieux marlene-3.jpg:

elle saute haut à la gym, elle mange toutes ses carottes,

Eliot lui sourit pour la première fois et elle se met à bien nager.

En  plus, elle va avoir le courage de sauter du plongeoir, tout en haut.

 

marlen 4e.jpg                      Super Marlène!!!

 

C'est un album touchant sur les complexes physiques, les moqueries des autres et la confiance en soi.

Les illustrations de Sonja Bougaeva sont lumineuses et on trouve Marlène jolie avec ses grosses joues toutes rondes.

Parmi les nombreux albums que je lis aux classes, c'est l'un de ceux que les enfants (CP-CE1) ont préféré.

A découvrir en section jeunesse, à partir de 5 ans : cote E CAL

21.11.2011

Echec aux conventions

la-joueuse-d-echecs-bertina-henrichs-9782867464195.gif

La Joueuse d'échecs / Bertina HENRICHS

ed. Liana Levi, 2005

cote R HEN

"Un jeu peut-il faire basculer la vie d'une femme ? Difficile de le croire. Dans l'île de Naxos, les joueurs de trictrac sont légion, mais jamais aucune femme n'a approché les pions noirs et blancs. Quant à ceux d'un échiquier, n'y pensez même pas ! Cependant, pour Eleni, prise dans une vie sans aspérités et sans folie, le plus vieux jeu du monde sera le début d'une aventure qui la mènera jusqu'à l'émancipation"


Peut-être pour toutes celles qui n'osent pas sortir du cadre conventionnel qu'elles pensent devoir respecter ou auquel elles sont soumises. La porte d'un jardin secret potentiel et épanouissant est d'une façon ou d'une autre accessible...souvent il s'agit juste d'oser l'ouvrir.


"Précautionneusement, elle avançait son premier pion et pénétrait alors dans l'espace qu'elle avait fait sien, celui des soixante-quatre cases qui, pour quelques heures, se substituerait au monde." (p.138)

05.11.2011

CD : chanson-rock-bastringue

La-Milca-des-fleurs.jpg

La Milca est un quintette français de chanson-rock originaire de la région auvergnate et se compose de Jérôme (guitares et chant), Amandine (accordéon et chant), Frédéric (guitare, trompette et chant), Charlie (basse, contrebasse et chant) et Laurent (batterie et accordéon).

Ce groupe repose sur la combinaison de textes joliment écrits, pleins de poésie et de réalisme, avec un rock métissé et énergique. Il distille de la chanson rock guinguette inspirée, avec de temps a autres une rythmique ska ou un air de java ravigotant qui invite à la fête...

LA MILCA / Des fleurs

L'Autre distribution, 2007

cote 099 MIL

Accordéon, guitares, trompette, basse, contrebasse, batterie… ces 5 musiciens marient leurs cultures musicales et permettent l'interaction de plusieurs influences.

Une musique impulsive et chatoyante : vivante !

 

02.11.2011

Roman : blessures enfouies

quand-la-nuit.jpgCristina COMENCINI / Quand la nuit

Grasset, 2011

cote R COM

 "Marina a l'allure fragile d'une jeune fille et a un fils de deux ans, qu'elle élève au mieux, en se reprochant de ne pas être une mère parfaite : trop égoïste, maladroite, impatiente, fautive. Elle part avec le petit Marco se reposer dans un hameau des Dolomites, à la frontière autrichienne, où elle loue un appartement à un montagnard du cru, Manfred.Manfred a les yeux clairs et durs, les rides du guide de haute montagne, sa mère l'a abandonné, lui et ses frères, quand il était enfant, puis sa femme l'a quitté, le laissant seul, tout à son mépris du genre féminin. Ils n'ont rien pour se plaire, sinon un noyau de solitude qu'ils  partageront, brutalement quand la nuit vient..."

 

Deux êtres dissemblables au possible, antipathiques l'un à l'autre, affinités niveau zéro...la narration à la première personne passe de l'un à l'autre à un rythme soutenu et souvent déstabilisant, de nombreuses allées et venues dans le temps qui accentuent ces pertes de repères, des pensées et dialogues d'une rare âpreté et d'un réalisme grinçant...le tout dans un décor de montagnes isolées et sauvages : le décor est planté, les personnages présentés sans indulgence, la scène peut se jouer et elle se jouera sans complaisance. Advienne que pourra, accrochez-vous, lecteurs, car rien n'est prévisible dans le face à face de ces deux personnalités à fleur de peau, véritables écorchés de la vie.

 

Au coeur de cette rencontre, un thème récurrent : d'un côté, accepter d'être mère et de l'autre accepter le départ de la mère...

 

29.10.2011

Roman : une femme en Afrique, un récit vécu

Corinne HOFMANN / La Massaï blanche, Plon 2000

cote R HOF 1

masai blanche.jpeg

Le témoignage d'une femme suisse qui, partie en vacances au Kenya, tombe amoureuse d'un guerrier masaï.

C'est une histoire réellement vécue. Corinne Hofmann nous raconte quatre années de cette vie difficile, dans laquelle, par amour, elle tentera de surmonter toutes les épreuves rencontrées : différences de culture et de coutumes, conditions de vie plus que sommaires (problèmes d'hygiène, de santé, privations alimentaires et médicamenteuses), jalousie maladive de son mari aficain...beaucoup d'émotions, de tragédies, de suspense dans ce livre riche en aventures.

Pour les amateurs d'histoires vraies

20.10.2011

BD : Prix Révélation au Festival d'Angoulême 2011

laparenthese7.png

La Parenthèse / Elodie DURAND, Delcourt 2010

Cote BD DUR

 

parenthese1.jpgC’est l’histoire d’une jeune femme qui perd la mémoire. D’abord par instants fugaces, puis par pans entiers : l’alphabet, les chiffres, son adresse, son nom… C’est l’histoire vraie d’Elodie Durand, illustratrice d’une trentaine d’années, qui a dû lutter contre l’épilepsie et une tumeur au cerveau. Dans La Parenthèse, son premier récit long en bandes dessinées, elle raconte les premiers symptômes, les consultations chez le neurologue, les opérations risquées et surtout la terreur de constater la perte de la mémoire des choses les plus simples.

 

 parenthese2.jpg

 Avec un trait sobre et expressif, Elodie Durand – aujourd’hui guérie – dessine un livre submergé d’émotions, bouleversant de justesse et de sensibilité.

 

  

 

parenthese8.jpg

cliquez sur l'image pour l'agrandir un peu !

 


16.10.2011

CD : une douceur apaisante

duduk.jpg

Djivan GASPARYAN / The World of the duduk, 2008

cote 027.3 GAS, rayon Musiques du monde

 

Si vous ne connaissez pas le son du doudouk, c'est le moment ou jamais de le découvrir !

 


Duduk_(landscape).jpg

 

Le duduk, hautbois arménien, est un instrument à vent à anche double, fabriqué dans du bois d’abricotier, qui possède un timbre chaud et doux, légèrement nasal. L’anche, appelée ghamish ou yegheg, est taillée dans le bois des arbres qui poussent sur les rives de l’Araxe.

 

L’origine de la musique duduk en Arménie remonte  à l’époque du roi arménien Tigran le Grand (95-55 av. J.-C.) et l’instrument est décrit dans de nombreux manuscrits arméniens du Moyen Âge. Il accompagne les chants et danses traditionnels de toutes les régions d’Arménie. Il est également l’instrument privilégié de différentes réunions comme les mariages et les funérailles. Le duduk est le plus souvent joué par deux musiciens. L’un d’eux crée le fond musical sur lequel se déploiera la mélodie du duduk principal, en tenant un bourdon continu grâce à la technique de respiration circulaire, tandis que l’autre développe des mélodies et des improvisations complexes.(source UNESCO)

En 2006, la musique pour duduk d'Arménie a été proclamée patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO. 

 

06.10.2011

Roman : "Petite plume"

Petite plume.jpg

Un petite note de douceur et d'optimisme avec cette histoire d'un jeune garçon tout à fait extraordinaire, qui pose sur le monde qui l'entoure un regard différent de celui de l'être humain lambda, standardisé, stressé, excédé. Débarqué d'une petite ville coupée du monde durant quelques centaines d'années, Petite plume MacEbonny a beaucoup à apprendre, mais aussi à enseigner.
A déguster rapidement !

Minimoy


Ce roman d'Eran Kroband est disponible

en section "Adultes" à la cote R KRO


05.10.2011

Une BD qui parlera aux Carmausins

De briques et de sang, de Régis Hautière et David François

A retrouver au rayon BD Adultes à la cote BD HAU

 

de-briques-et-de-sang.jpg

Un meurtre est commis à Guise (Aisne) dans le cadre du familistère de l’usine Godin. Ce « village » crée par l’inventeur du fameux poêle regroupe usine, logements des ouvriers, écoles, commerces etc.

Un journaliste de l’Humanité, dirigé pour quelques mois encore par Jean Jaurès (on est en 1914), mène l’enquête au sein de cette communauté  particulière.

Au-delà du mystère on plonge par les illustrations dans ces lieux où vivaient à l’époque, environ 1500 personnes !

Signé E.D.

03.10.2011

CD : un excellent inclassable

charles pasi.jpgCharles PASI / Uncaged, 2011

cote 1 PAS, rayon jazz

Non, cet homme ne sort pas de prison et c'est pourtant bien à un homme "libéré" que nous avons affaire. Affranchi de toute étiquette musicale, Charles Pasi et sa musique nous happent dès les premières mesures.

Dans ce CD au style inclassable, on ne s'ennuie pas une seconde : jazz, blues, soul, groove funky, ballades pop, rock et des tas d'autres influences.

Charles Pasi chante bien, avec une voix un peu éraillée pleine de charme, joue de l'harmonica plaisamment et mène sa carrière musicale à sa manière et pour l'instant avec succès.

"J’ai 25 ans, je vis à Paris et j’ai commencé la musique à 17 ans avec l’harmonica et le chant dans une chorale gospel. Je suis parti vivre à Rome après mon bac et je me suis inscrit à la Saint Louis jazz school. De retour à Paris j’ai poursuivi mes études au Cim et à l’école Atla. Je chante, je joue de la guitare et j’ai touché un peu à la clarinette."

Et il faut dire aussi qu'il a su s'entourer, dans cet enregistrement, de très bons musiciens, dont le grand saxophoniste de jazz américain Archie Shepp.

Musicalement ? absolument réjouissant

 

Le 1er titre de l'album "Up to US", en version simple (son harmonica et un guitariste)


29.09.2011

CD : de lumineuses leçons

couperin.jpgFrançois Couperin / Leçons de ténèbres, Decca 2000.

Cote 3 COU 40, rayon musique classique de la discothèque.

 Ensemble Les Talens Lyriques, dirigés par Christophe Rousset

 

 François Couperin naquit en 1668 à Paris, où il vécut et travailla pendant la majeure partie de sa vie, devenant l'une des principales personnalités musicales à la cour et à la ville.

Ses trois Leçons de ténèbres furent publiées entre 1713 et 1717. Les Offices des ténèbres étaient alors chantées les mercredi, jeudi et vendredi soirs de la Semaine Sainte. Leurs textes sont tirés des Lamentations du prophète Jérémie mais sont émaillés de phrases sentimentales pleines d'ornements et de mélismes inspirées de lettres de l'alphabet hébreu.

Les première et deuxième Leçons sont écrites pour soprano solo, tandis que la troisième fait appel à deux sopranos, permettant au compositeur une plus large palette polyphonique et un degré de ferveur expressive encore plus intense.

 

Ecoutez ci-dessous un tout petit extrait sonore tiré de la deuxième Leçon de cet enregistrement avec la chanteuse Véronique Gens :


 

Et retrouvez en cliquant ICI une chronique complémentaire avec un autre extrait sonore sur mon blog SOS musique !

 

Ces Leçons de ténèbre seront données le vendredi 7 octobre à l'église de Monestiès dans le cadre des Vendredis Musicaux.


27.09.2011

Un album animé très réussi pour initier les enfants à l'écologie

270446657.jpg

 

Dans la forêt du paresseux , animations d' Anouck Boisrobert et Louis Rigaud - texte de Sophie Strady - Hélium

 

806527871.jpg

 

 

Un bel album animé qui sensibilise les enfants au problème de la déforestation dans le monde.

 

 

  Au début, la forêt se dresse toute verte et superbe. Le paresseux (animal en voie d'extinction) dort, tranquille et on s'amuse à découvrir les animaux cachés.

Mais peu à peu, les arbres disparaissent au fur et à mesure que les machines bruyantes les coupent. Hommes et animaux fuient et tout devient tristement blanc et silencieux.

2008209839.jpg

 

1255338015.jpg

 

 

 

 

 

 

Heureusement, un homme, touché par cette désolation, sème à nouveau des graines et on regarde avec plaisir de nouvelles pousses percer le sol.

3314681279.jpg

 

 

Cet album plein d'optimisme, nous montre qu'il n'est pas encore trop tard pour empêcher ces ravages.

      

 

   

  A regarder en section jeunesse, dans le bac des livres animés

 

 Nous vous proposons aussi leur précédent livre animé, tout aussi intéressant, sur la métamorphose d'une ville: Popville

popville.jpg

 

popville2.jpg

 

 

 

 

popville1.jpg

 

20.09.2011

Roman : "Mille soleils splendides"

mille soleils.jpg

"L'histoire d'une fillette née d'une maman servante engrossée par son patron, répudiée et contrainte de vivre une vie de souffrances et de misères.

L'auteur nous dépeint la dure vie des femmes afghanes nous démontrant à quel point leur personnalité est inhibée par servitude et travail et où la place des sentiments est minime

 

"J'ai parcouru ces lignes d'un style plaisant et facile en mesurant le courage de ces femmes et en pensant à quel point pour les femmes occidentales, plaisir instruction et liberté nous semblent évidents et pourtant....

J'ai dévoré ce livre qui m'a touchée, écrit par un auteur masculin !  L'espoir d'une vie tournée vers plus de lumière est possible même si le chemin à parcourir est encore long et beaucoup de  travail à faire."


CAMELIA

Ce roman écrit par Khaled Hosseini est disponible

à la bibliothèque des Adultes à la cote R HOS

 

09.09.2011

BD : Voyage aux Iles de la Désolation

E. D., lecteur de la médiathèque nous dit : "J’ai passé un bon moment dépaysant avec «  Voyage aux îles de la Désolation » de Emmanuel Lepage."

 

iles desolation.gif

Emmanuel Lepage, dessinateur, illustrateur, a l’occasion d’embarquer sur le Marion Dufresne,

navire qui approvisionne les îles de la Désolation.

 

Ces Terres australes (T.A.A.F.), Crozet, Amsterdam, Saint-Paul et la plus célèbre, Kerguelen sont principalement connues des scientifiques qui y vivent isolés plusieurs mois.

 

Confortablement installé dans son canapé on peut grâce à ce livre partager la vie à bord du Marion Dufresne et découvrir le style de vie de ces îliens particuliers.

 

Passionnant.

 

Bande dessinée de la section « Adulte » cote : BD LEP

 

 

 

03.08.2011

Un roman d'une rare délicatesse...

C'est l'histoire d'un bonheur incroyable, qui disparaît brutalement, sans crier gare, un drame...

Une belle histoire d'amour entre un homme et une femme pulvérisée par un très mauvais coup du destin. Nous sommes quasiment au début du livre et cela déstabilise un peu, quelle sera la teneur du restant des pages ?

La lente, la très lente reconstruction de celui qui est resté, en l'occurrence la femme, personnage central et fascinant de ce roman, prénommée Nathalie.

Tout en délicatesse, effectivement, l'auteur dessine l'âme d'une femme éplorée et perdue entourée de personnages extrêmement humains, tant dans leurs qualités que dans leurs défauts, qui vont tenter de la comprendre sans jamais vraiment y arriver. Parmi eux, un homme, héros improbable, chamboulera à nouveau le cours de sa vie, qu'elle pensait définitivement figée.

Dans le fond, une banale histoire d'amour ? Peut-être, mais délicatement ciselée.

Pour ce qui est de la forme ? Clins d'oeil humoristiques, singulières anecdotes, références multiples et variées, enrichissantes ou seulement divertissantes, telles de délicates attentions...

images.jpeg

 

 

La délicatesse / David Foenkinos

Gallimard, 2009

cote R FOE