UA-29669809-3 Coups de coeur : Centre Culturel - Médiathèque de Carmaux : 05-63-76-85-85

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21.05.2013

Roman : touchez pas aux cactus

Une lectrice de la médiathèque a rendu ce livre un jour à l'accueil en demandant si on avait d'autres titres de cet auteur et a paru très déçue de ma réponse négative : il n'en fallait pas plus pour que ma curiosité s'éveille aussitôt. Un coup d'oeil sur la quatrième de couverture et hop ! je l'emprunte à mon tour...je ne l'ai pas regretté, j'ai adoré.

Un histoire prenante à travers les narrations successives de trois soeurs ayant toutes trois souffert d'une cruelle indifférence paternelle à leur égard.

L'intrigue est bien faite, on a vraiment envie d'avancer pour connaître l'histoire qui se dessine progressivement dans les narrations personnelles des personnages principaux.

Ce qui est agréable aussi, c'est que beaucoup de choses sont suggérées et donc stimulantes pour le lecteur. Les personnages deviennent très proches, de plus en plus, malgré (ou à cause de) leurs éventuels défauts ou faiblesses et on a envie d'en savoir davantage sur eux, de pages en pages. On se pose plein de questions...

Je l'ai relu pour comprendre mon engouement car c'était comme une sorte de mystère pour moi. Ces histoires de vies féminines m'ont intriguée, les choix et les non-choix, les attentes et les désirs, les frustrations et les plénitudes...Le personnage du père est très dur et véritablement surprenant dans ses deux facettes diamétralement opposées. Qui est-il exactement ? Beaucoup de souffrance dans sa vie et dans les vies de ses proches par ricochet.

J'ai apprécié aussi l'importance que l'auteur semble accorder à l'art en général et au réconfort qu'il apporte à nos pauvres petites vies si matérialistes : la littérature (l'auteur est libraire ainsi qu'un de ses personnages), la musique, la sculpture...

Sensible également au souffle marin qui traverse ce roman comme un fil conducteur : l'immensité de la mer qui nous renvoie inlassablement, tel un miroir, l'image bredouille de toutes nos questions sans réponses...

il-faut-laisser-les-cactus-dans-le-placard-francoise-kerymer-moyen.jpgLa grande surprise est qu'il existe un deuxième tome (chouette une suite !!!) et j'ai couru solliciter ma collègue pour qu'elle le commande au plus vite !

 

 

Il faut laisser les cactus dans le placard / Françoise Kerymer

éd. Lattès 2010,

rayon roman adultes cote R KEY

11.05.2013

Jusqu'où irions-nous pour préserver nos enfants ?

le-diner-koch.jpg

Le dîner

Herman Koch 

Belfond

Romans adultes: R KOC


L’histoire

Deux frères se donnent rendez-vous avec leur épouse dans un restaurant branché d'Amsterdam. 
Hors-d'œuvre : le maître d'hôtel s'affaire. 
Plat principal : on parle de tout, des films à l'affiche, des vacances en Dordogne. 
Dessert : on évite soigneusement le véritable enjeu du dîner, les enfants. 
Car leurs fils respectifs ont commis un acte d'une violence inouïe. 
Un café, un digestif, l'addition. 


Herman Koch est l'auteur de plusieurs romans, mais c'est Le Dîner qui lui apporte la consécration. Élu Livre de l'année aux Pays-Bas, où il s'est vendu à près de 400 000 exemplaires, traduit dans une quinzaine de langues, salué par la critique internationale.

 

Avez-vous déjà goûté à la cuisine hollandaise, façon Herman Koch ? Au menu: des secrets, de l'hypocrisie, des mensonges, des larmes, des révélations et du drame... Tout est succulent dans ce repas familial acide et poivré. Une analyse très fine des rapports familiaux et sociaux dans nos sociétés contemporaines. 

Ce texte est une gifle. Il vous poursuit bien après en avoir lu la dernière ligne. Ce qu'il raconte met à mal toute notre morale bien-pensante. Il secoue nos consciences qui ne pourront s'abstraire d'une réflexion de fond. Faut-il protéger son enfant en le libérant de sa faute pour préserver l'équilibre de l'adulte en devenir ? Faut-il reconnaître ce crime pour ce qu'il est, quitte à enfermer à vie le futur adulte dans l'idée de sa faute ? Où est l'intérêt de l'enfant? Où est l'intérêt des parents? 

Le récit historique d'une aventurière

130331livre.jpg

Je te vois reine des quatre parties du monde

Alexandra Lapierre

Flammarion
 
Roman Adultes: R LAP
 
  
  
 

Dona Isabel Barreto est l'une des plus extraordinaires aventurières de l'histoire. Conquistadora des Mers du sud, première et seule femme amirale de l'Armada espagnole,  elle a affronté les conquistadors et les routes maritimes inconnues.  

Dans son nouveau roman, Alexandra Lapierre raconte ce destin hors du commun qui incarne et annonce toutes les voyageuses du futur. Roman d'aventures et roman d'amour, l'incroyable épopée d'Isabel Barretto est aussi une histoire vraie.

13.04.2013

Le foot comme toile de fond pour encenser la volonté, le travail et le talent.

Mateo.jpg

                             Mateo

                                    Antoine Bello

                                                Gallimard, 2013

                                                Roman adultes: R BEL


Mateo Lemoine est un prodige du football. À dix-huit ans, il surprend son entourage et ses fans en s'inscrivant à la fac de Vernet, la petite ville où il vit avec sa mère, pour conquérir le titre universitaire que son père, entraîneur de talent disparu prématurément, était sur le point de remporter avant sa mort. Malgré son niveau, ou à cause de lui, Mateo peine à trouver sa place au sein de l'équipe. Peut-être parce qu'il ne cherche pas tant la victoire que le surpassement – individuel et collectif. Ce roman, qui ne captivera pas seulement les amateurs de sport, est avant tout une parabole sur la volonté, le mérite et l'utilisation que chacun de nous fait des talents qu'il a reçus. Antoine Bello étonne et séduit par la singularité de son univers romanesque.

 

Dans ce nouveau roman, les thèmes abordés par Antoine BELLO  au-delà du football sont passionnants. Il parle de l'obstination, du dépassement de soi-même, de l'esprit déquipe, de la volonté de la jeunesse, de l'entrée dans l'âge adulte et de l'importance d'être à l'écoute des autres. Le héros Mateo est fabuleux par ses choix inattendus, son mental d'acier et sa détermination sans faille. 

12.04.2013

Roman : l'île des oubliés

ile-des-oublies.jpeg

Ne vous fiez pas à cette couverture qui fait penser au farniente, à la mer ! Ceci n'est pas un livre "transat", petite bleuette sentimentale, bien au contraire !

En effet, Victotia Hislop nous raconte une bien étrange histoire : celle d'Alexis, jeune femme en quête d'identité familiale qui délaisse son fiancé pendant ses vacances en Crète pour se replonger dans son histoire familiale, chargée de mystère.

Elle part donc rejoindre Fotoni, vieille amie de sa mère Sophia, qui va lui raconter l'histoire de sa famille, très étroitement liée à celle de Spinalonga, petite île située au nord de la Crète. Spinalonga fut une ancienne léproserie de 1903 à 1957 où Eleni (l'arrière grand-mère d'Alexis) fut conduite par son propre mari qui était alors pêcheur de son état et passeur occasionnel, le laissant seul avec ses 2 filles âgées de 12 et 10 ans. Deux enfants au caractère diamétralement opposé, dont on va suivre les aventures tout au long du roman.

Le récit est captivant à plusieurs titres : le contraste entre la force de caractère de ces malheureux exilés qui ont su faire preuve de courage, de solidarité et d'organisation afin de faire ce Spinalonga une cité autonome d'un point de vue économique et la description de l'intolérance sans pitié pour la personne qui était du jour au lendemain devenait un pestiféré et devait quitter famille et amis pour rejoindre d'autres malades à l'écart du monde.

Ce roman se trouve dans la bibliothèque des Adultes à la cote R HIS

N'hésitez pas à le réserver, s'il est déja emprunté !

11.04.2013

Un très amusant album de Gilles Bachelet

Madame le lapin blanc,

texte et illustrations de Gilles Bachelet

Editions : Seuil Jeunesse, 2012     

                            

Nous suivons au fil des pages le quotidien de Madame Lapin Blanc et à travers ses confessions, l’intimité d’une famille. Sa vie est rythmée par les nombreuses tâches ménagères, par les questionnements quotidiens sur sa progéniture et par l’indifférence totale de son mari. En effet, celui-ci très pris par son travail…, ne participe pas à la vie quotidienne, oublie même son anniversaire et elle devient même transparente à ses yeux, (qu'elle se mette un chapeau neuf ou un seau sur la tête, rien ne le dérange dans ses lectures si importantes).

L’auteur-illustrateur Gilles Bachelet, grâce à son imagination malicieuse, a réalisé avec beaucoup de minutie cet album plein d’humour et à chaque page, ses dessins à l’aquarelle fourmillent de détails et de gags. Il rend un grand hommage à la littérature jeunesse, et notamment à Alice au Pays des Merveilles de Lewis Caroll. Une double-page est particulièrement débordante d’originalité avec ses recettes de carottes. Mine de rien, « Madame le lapin blanc », nous parle de thèmes importants, comme le sexisme et le machisme, pas si souvent  abordés dans la littérature jeunesse. Sur ces thèmes-là, on vous recommande aussi l'album  « A calicochon » d' Anthony Brown (cote E BRO).

Cet album a été élu Pépite de l'album du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2012.

Un très bel album pour les enfants à partir de 7 ans, à partager en famille et à déguster à tous les âges.

- en section jeunesse : cote E BAC

                              

 

               

Une belle rencontre avec l'auteur-illustrateur Gilles Bachelet

En collaboration avec le 14ème salon du livre jeunesse d’Albi, la Médiathèque a reçu l’auteur illustrateur Gilles Bachelet, vendredi  5 avril 2013.

Gilles Bachelet  a suivi les cours de l’ENSAD (Ecole Nationale Supérieure des Arts décoratifs) de Paris, avant de devenir illustrateur indépendant pour la presse, l'édition et la publicité. Depuis 2001, il enseigne l’illustration à l’École Supérieure d’Art de Cambrai et réalise des albums très drôles, dont l’humour s’adresse à tous, petits et grands. Il reçoit le Prix Baobab 2004 pour « Mon chat le plus bête du monde » et l’album « Madame le Lapin Blanc » a été élu Pépite de l'album du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2012.

Deux classes ont participé à cette rencontre : des CM1 de l’école Jean-Baptiste Calvignac et CE2 de l’école Jean Moulin. Elles avaient préparé avec leur enseignant des questions suite à la lecture de ses albums. Questions variées et pertinentes sur son parcours d'auteur-illustrateur, sur la façon dont il choisit ses thèmes…Et aussi, des  questions plus amusantes : « pourquoi le chat est-il un éléphant ? », « pourquoi la présence régulière de carottes dans vos albums ? », ou encore,  « d’où vous viennent ces idées » ?

Gilles Bachelet répondait  avec simplicité et illustrait ses propos avec des dessins connus, créant ainsi un émerveillement auprès des enfants. Ils sont repartis enchantés (« on a adoré ses albums ») avec des dessins dédicacés pour l’école.


 

001.JPG

 002.JPG

 

Nous vous conseillons vivement  les albums ci-dessous à partager en famille et dont  la lecture jubilatoire devrait vous réjouir. 

Ils vous attendent à  la section jeunesse :

- Le singe à Buffon, Seuil jeunesse, 2003, cote E BAC

                                   Le singe à Buffon

- Mon chat le plus bête du monde,Seuil Jeunesse, 2004, cote E BAC  

                                                    Mon chat le plus bête du monde

- Champignon Bonaparte, Seuil Jeunesse, 2005, cote E BAC

Champignon Bonaparte

- Quand mon chat était petit, Seuil Jeunesse, 2006, cote E BAC      Quand mon chat était petit     

- Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées, Seuil Jeunesse, 2008,

cote E BAC
Il n'y a pas d'autruches dans les contes de fées

- Des nouvelles de mon chat, Seuil Jeunesse, 2009, cote E BAC            Des nouvelles de mon chat

- Madame Le Lapin Blanc, Seuil jeunesse, 2012 (voir coup de cœur des bibliothécaires),

cote E BACMadame le lapin blanc

 

27.03.2013

Roman : Léon et Louise

leon.jpg


"Léon et Louise" d'Alex Capus

éd. Actes Sud, 2012

Cote : R CAP

(bibliothèque des Adultes)


La "Quête de l'Inaccessible Etoile", voilà un thème bien banal, source inépuisable depuis longtemps exploitée par les romanciers.

Le narrateur suit le secret parcours de vie de son arrière grand-père Léon Le Gall et de Louise, son premier "Amour fou", au cours de la première partie du XXème siècle. Mais l'Histoire et l'Amour ne sont pas toujours , hélas, compatibles...

"Avec un sens délicat du détail, un souffle narratif puissant", un regard lucide et un zeste d'humour souvent corrosif, voici un roman dont l'originalité devrait vous surprendre et surtout vous séduire.

de la part d'Helvet

22.02.2013

Roman : humour et légéreté !

completement-crame-gilles-legardinier-9782265097025.gifGilles Legardinier

Complétement Cramé

Fleuves Noir,2012

espace adultes, cote R LEG

 

 

Lassé d’un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu’il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme.

En débarquant au domaine de Beauvillier, là où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement…

Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d’en finir va être obligé de tout recommencer…


Après une première comédie qui a surpris, touché et enthousiasmé lecteurs et libraires, Gilles Legardinier revient avec cette aventure humaine pleine de folie, d’émotion et d’humour qui parlera à beaucoup de monde, quel que soit l’âge…

 

Roman : Un roman sympathique aux personnages attachants

Grégoire Delacourt

"La liste de mes envies"        

9782709638180.jpgLattès, 2012

espace adultes, livres en gros caractères, cote R* DEL



"Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être." (note de l'éditeur)


Jocelyne Guebertte possède ce petit quelque chose qui fait que chaque lecteur éprouve de la sympathie pour ce petit bout de femme aux formes généreuses, sans prétention, simple et attachante. 

08.02.2013

Sélection d'albums pour la petite enfance

Jeudi 7 février, nous avons eu le plaisir d'accueillir des tout-petits de la Crèche de Carmaux et du RAM (Relai d'Assistantes Maternelles du Carmausin).

IMG_5455.jpg

                                                   IMG_5460.jpg


 Les enfants ont fait connaissance, puis nous avons lu et chanté.

 

 

 

 

IMG_5464.jpgNous avons aussi imité les déplacements des animaux (le singe se balance, le canard se dandine, l'aigle plane, le kangourou saute,...), avec beaucoup de bonne humeur et de convivialité.



Voici la sélection d'albums que nous leur avons présentés :

   Bonjour toucan !       - Bonjour Toucan - Hélium - cote A* BON         
La famille tortue     - La Famille Tortue de Marie Mahler - Didier jeunesse - cote A MAH

               Fourmi    - Fourmi d'Olivier Douzou- Ed. du Rouergue -

                          cote A* DOU                  

 A l'eau      - A l'eau d'Emile Jadoul - Casterman - cote A* JAD

Les animaux     - Animaux de Richard Scarry - Albin Michel -

cote A* SCA

Tous ces albums vous attendent en section jeunesse


26.01.2013

Un bref et beau roman

JUSTE AVANT L'HIVER

par Françoise Henry

 

  9782246726913_002.jpg

              Cette valse op. 34, n° 2 de Chopin, dans sa tonalité mélancolique de "la mineur", convient parfaitement à l’atmosphère de ce livre. J’ai séjourné dans cette Prague des années grises et, grâce au talent de Françoise Henry, j’en retrouve le charme triste : la ville de la musique et de Mozart, mais aussi la ville de Kafka où il est interdit de chanter. Cinq personnages seulement dans le cadre d’un café suranné où joue un pianiste désabusé. Seule, du début à la fin du roman, parle la narratrice, dans un style simple et fluide, peignant les personnages de quelques traits en mouvement, et cela n’est jamais lassant ; le lecteur reste suspendu au récit. Sur la trame d’un environnement où la bêtise le dispute à l’absurde, ce sont des sentiments qui vont naître, jouer à la vie, se faire massacrer. Qu’il est triste de devenir aussi méchant quand, à l’approche des vieux jours, on peut apercevoir à la lumière d’un amour éblouissant que le bonheur s’est enfoui dans le passé avec la jeunesse !

Un très beau livre, bref et alerte, qu’il faut lire tout de suite.

Attention à l’émotion !

Ce livre est disponible à la bibliothèque des Adultes

à la cote R HEN

 

 

                                                                       Alain.

 

 

16.12.2012

DVD : un documentaire qui vaut le détour

el_sistema.jpegEl Sistema : music to change life
réal. Paul Smaczny, Maria Stodtmeier ; EuroArts 2009

cote : DVD 781.68, espace multimédia de la médiathèque (voir sa disponibilité sur notre site)

 

Jose Antonio Abreu, économiste de formation et musicien reconnu, fonda en 1975 l'organisation El Systema dans le but d'ouvrir la pratique de la musique aux jeunes classes populaires du Vénézuela, menacées quotidiennement par la délinquance et la criminalité. Au cours des 35 dernières années El Systema s'est développé pour désormais fédérer un ensemble de 102 orchestres de jeunes, 55 orchestres d'adolescents et 270 écoles de musiques, regroupant de l'ordre de 250 000 jeunes musiciens. (chiffres 2010)

C'est un documentaire incroyablement émouvant, qui met en évidence le miracle que peut engendrer la pratique d'un art par une jeunesse initialement vouée à la misère sociale et culturelle. Je ne peux oublier l'introduction du film : des visages d'enfants, transfigurés par le bonheur secret que leur apportent le jeu et l'écoute de la musique, sur fond d'un magnifique solo de flûte (Ravel, Daphnis et Chloé).

Un DVD à découvrir en famille, pour comprendre qu'en d'autres lieux, des milliers d'enfants, cherchent, par la musique, à assurer leur avenir.


Ci-dessous, un extrait d'un reportage TV, vous donnera déjà un petit aperçu de cette fantastique réalisation :

 

 

"Le fait que la musique puisse exprimer l'invisible, l'ineffable, donne un forme de créativité particulièrement féconde"

"Nous nous battons grace  à l'art, pour unir cette nouvelle génération, ces enfants et ces jeunes de toute l'Amérique latine, avec la musique pour idéal"

"Et la musique, c'est ça : le bonheur, la paix, l'espoir, l'intégration, la force et une énergie infinie". 

Jose Antonio Abreu


28.11.2012

Un album foisonnant sur la relation enfant/grand-parent

Les poings sur les îles d'Elise Fontenaille, ill. Violeta Lopiz

éd. du Rouergue

9782812602405.jpgUn petit de garçon de 6 ans qui apprend à lire et à écrire, nous parle de son grand-père, Luis, un immigré espagnol. Luis a fui la guerre civile quand il était jeune et n'a jamais appris à lire et à écrire. Il ne parle pas toujours très bien le français, non plus : "le poing sur les îles", "les recettes du tiroir". Il est pourtant très "cultivé" et connaît des choses extraordinaires sur les fleurs, les plantes, les oiseaux, les animaux. Il dessine merveilleusement, cuisine des plats qui sentent bon, chante et joue de la guitare. 

Un lien très fort les unit, on sent qu'ils s'aiment beaucoup et que le grand-père est heureux de lui transmettre tous ses savoirs. Leur relation est aussi tout en partage car le petit garçon, à la fin de l'année, est tout heureux de lire un poème à son grand-père.

Cet album est magnifiquement illustré par Violeta Lopiz, avec des clins d'oeil au Douanier Rousseau et à Arcimboldo. Les dessins sont foisonnants, dans de belles palettes de vert, avec quelques touches de rouge, jaune, bleu et des subtils effets de transparence. On ressent parfaitement le bonheur de ce grand-père et de son petit-fils à partager leur amour de la nature et des animaux, en particulier.


 

Un très bel album pour les enfants à partir de 5 ans - en section jeunesse  : cote E FON

 

 

 

26.11.2012

Documentaire : une lecture incontournable aujourd'hui

ziegler destruction massive.jpg

Un coup de cœur pour un documentaire nécessaire à une vision réaliste du monde politique, économique et social dans lequel nous vivons.

Destruction massive, géopolitique de la faim / Jean Ziegler, ed. Seuil 2011
cote 363.8 ZIE, rayon adulte*
plus de renseignements sur notre site

Facile à lire, clair et instructif, ce livre vous permettra d'assimiler les enjeux financiers et politiques du marché mondial et du libre-échange, de comprendre les rapports de force pays riche / pays pauvre, de pénétrer le domaine de la spéculation et cerner le rôle des spéculateurs, d'ouvrir les yeux sur une nouvelle forme de colonisation...mais, surtout, d'avoir un état des lieux de la faim dans le monde.

Nous fournissant quelques notions historiques, relatives notamment à ces soixante-dix dernières années depuis la 2ème guerre mondiale, l'auteur veut également nous montrer l'évolution de nos sociétés, fluctuant au gré des stratégies économiques et politiques des gouvernants et des acteurs du marché mondial.

C'est un livre qui dénonce des faits et des agissements, sobrement, efficacement, désespérément un peu aussi car qui s'en soucie réellement ? Sans apitoiement ni misérabilisme déplacés (on n'est pas sur facebook ou à la télé), sans nous culpabiliser aussi. [nous ne sommes pas les seuls à devoir assumer les inégalités de ce monde ; la fraternité et la solidarité, d'accord, mais les actions humanitaires demeureront vaines si les véritables responsables des désastres actuels restent impunis, assis sur leurs capitaux exponentiels] 

Pour autant, c'est aussi un livre qui finit sur une note d'espérance, bien sûr car il faut bien que tout cela change n'est-ce pas ? Alors commençons donc par tous le lire !

Jean Ziegler, premier rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l'alimentation de 2000 à 2008, est vice-président du Comité consultatif du Conseil des droits de l'homme.

Très courageux de monter ainsi au créneau, cet homme veut juste que chacun, sur cette planète, ait sa part de nourriture. Comme vous, comme moi...chanceux que nous sommes d'être nés du bon côté de la mappemonde.

Au moins 1 être humain sur 7 sur terre est affamé,

toutes les 5 secondes, un enfant de moins de 10 ans meurt de faim,

or l'agriculture mondiale pourrait nourrir près du double de l'humanité actuelle.


* Pour info : la version poche actuellement dans le commerce est réactualisée du 1er semestre 2012