UA-29669809-3 Coups de coeur : Centre Culturel - Médiathèque de Carmaux : 05-63-76-85-85

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16.09.2014

Roman : Une belle et longue confession retraçant l'histoire du bien et du mal sur plusieurs siècles.

Confiteor (en latin : je confesse) 

confiteor-de-cabre-948532219_ML.jpg

 

Jaume Cabré

 

 

Actes Sud

 

Roman adulte : R CAB

 

 

Barcelone années cinquante, le jeune Adrià grandit dans un vaste appartement ombreux, entre un père qui veut faire de lui un humaniste polyglotte et une mère qui le destine à une carrière de violoniste virtuose. Brillant, solitaire et docile, le garçon essaie de satisfaire au mieux les ambitions démesurées dont il est dépositaire, jusqu’au jour où il entrevoit la provenance douteuse de la fortune familiale, issue d’un magasin d’antiquités extorquées sans vergogne. Un demi-siècle plus tard, juste avant que sa mémoire ne l’abandonne, Adrià tente de mettre en forme l’histoire familiale dont un violon d’exception, une médaille et un linge de table souillé constituent les tragiques emblèmes. De fait, la révélation progressive ressaisit la funeste histoire européenne et plonge ses racines aux sources du mal. De l’Inquisition à la dictature espagnole et à l’Allemagne nazie, d’Anvers à la Cité du Vatican, vies et destins se répondent pour converger vers Auschwitz-Birkenau, épicentre de l’abjection totale. Confiteor défie les lois de la narration pour ordonner un chaos magistral et emplir de musique une cathédrale profane. Sara, la femme tant aimée, est la destinataire de cet immense récit relayé par Bernat, l’ami envié et envieux dont la présence éclaire jusqu’à l’instant où s’anéantit toute conscience. Alors le lecteur peut embrasser l’itinéraire d’un enfant sans amour, puis l’affliction d’un adulte sans dieu, aux prises avec le Mal souverain qui, à travers les siècles, dépose en chacun la possibilité de l’inhumain – à quoi répond ici la soif de beauté, de connaissance et de pardon, seuls viatiques, peut-être, pour récuser si peu que ce soit l’enfer sur la terre.

 

 

Confiteor (je confesse) traduit l'histoire du Bien et du Mal sur les cinq derniers siècles de l'histoire de l'Europe. L'auteur nous emporte à travers les époques et les lieux, autour de l'itinéraire d'un violon, prétexte à une analyse fine des murs et des gens. On voyage dans le temps, de l'inquisition, puis pendant les deux guerres mondiales et dans la vie du héros Adrià. L’auteur jongle entre les personnages et les époques mais dès les premières lignes, le récit nous accroche. Il fait voler tous les cadres de la narration, nous déstabilise au début mais nous envoûte par la suite. Un livre prenant et sombre.

 

 

09.09.2014

Roman : d'où l'intérêt de vider son sac !

Une agression, un sac dérobé, un libraire attentionné (pléonasme), une femme mystérieuse (tiens, encore un pléonasme)...ah, j'oubliais, et un chat hiératique en témoin improbable.

Voilà, ce sont là les ingrédients de ce roman, doux comme une belle histoire, mise à part l'agression initiale.

Un homme trouve un sac abandonné et a la délicate attention de chercher à le rendre à sa propriétaire. Rebuté par un commissariat saturé et une adresse des objets trouvés fort éloignées, il décide d'ouvrir le sac et de mener l'enquête lui-même...

Il le videra intégralement et comme chacun sait, un sac de femme peut parfois être, disons, "chargé". Celui-ci révèlera une personnalité féminine riche et suffisamment envoûtante pour pousser notre libraire à suivre la trace de...

La femme au carnet rouge / Antoine Laurain, éd. Flammarion 2014

cote R LAU, secteur roman adultes

roman la-femme-au-carnet-rouge.jpg

 

 

06.09.2014

Un polar haletant...

La Vérité sur l'affaire Harry Quebert par Joël Dicker

éd. de Fallois, 2012

RP DIC

DICKER.jpg

30 août 1975 à Aurora (New Hampshire, Etats-Unis) : Nola Kellergan, 15 ans, disparaît sans laisser de traces...

Printemps 2008 : Marcus Goldman, jeune écrivain à succès est frappé du syndrome de la page blanche : il est incapable d'écrire un roman pour l'éditeur qui la fait connaître et le menace d'un procès retentissant.

Soudain, tout bascule : le corps de Nola est retrouvé dans le jardin de Harry, le manuscrit du best-seller de Quebert  enterré avec elle. Son ami et mentor est aussitôt accusé du meurtre de Nola, avec qui il aurait eu une liaison 33 ans plus tôt.

Qui est réellement Nola ? Que s'est-il passé en 1975 ? Qui menace Marcus ? Qui a tué Nola et la vieille dame témoin du meurtre ?

Peinture de la société américaine moderne, réflexion sur la création littéraire et la difficulté d'écrire, questionnement sur l'amour, roman policier aux nombreuses péripéties, autant de facettes que de  rebondissements pour ce roman policier qui nous tient en haleine jusqu'au bout !

A obtenu le prix de l'Académie française et le Goncourt des lycéens en 2012.

NB : Vous pouvez aussi l'emprunter sur support CD, pour l'écouter en voiture ou chez vous ! (cote : 613 DIC au rayon des textes lus)

28.08.2014

CD : "S'il y a quelqu'un qui doit tout à Bach, c'est bien Dieu..."

...et dans la même veine, vous avez aussi : "Sans Bach, Dieu serait un type de troisième ordre"...Ces citations, nous les devons au philosophe et écrivain roumain Emil Cioran.

Quand vous écouterez ce CD, peut-être rejoindrez-vous cette pensée, qui sait ?

bach arias.jpg

Pour le savoir, rien de plus simple, il vous suffit de courir l'emprunter à la médiathèque, rayon musique classique de la discothèque, cote 3 BAC 40.

Quant à savoir si Dieu existe, là, je vous laisse en penser ce que vous voulez ;)

Ce sont des airs extraits de cantates célèbres composées par JS Bach à l'époque où il devait quasiment en composer une par semaine, office hebdomadaire oblige.

Ils sont chantés dans ce disque par la soprano Sandrine Piau mais également par un ténor et un contre-ténor, Emiliano Gonzalez Toro et Christophe Dumaux, accompagnés par l'ensemble instrumental Pulcinella dirigé par la violoncelliste Ophélie Gaillard.

Petite particularité, celle-ci, tout en dirigeant, tient la partie solo de violoncelle piccolo, instrument très prisé à cette époque, plus petit que le violoncelle et doté d'une corde supplémentaire, permettant une plus grande virtuosité.

Musique intemporelle et élévatrice, détachée de tout, laissez-vous porter...

25.08.2014

DVD : Un conte initiatique sur l'enfance

L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

Le scénario : "T.S. Spivet, vit dans un ranch isolé du Montana avec ses parents, sa soeur Gracie et son frère Layton. Petit garçon surdoué et passionné de science, il a inventé la machine à mouvement perpétuel, ce qui lui vaut de recevoir le très prestigieux prix Baird du Musée Smithsonian de Washington. Sans rien dire à sa famille, il part, seul, chercher sa récompense et traverse les Etats-Unis sur un train de marchandises. Mais personne là-bas n’imagine que l’heureux lauréat n’a que dix ans et qu'il porte un bien lourd secret…"

La critique : des images des Etats-Unis splendides, un jeune héros attachant, des situations à la fois très drôles et très émouvantes, de la poésie, une certaine fraîcheur, voici quelques uns des arguments pour parler en bien de ce film.

N'oubliez pas de visionner aussi le documentaire qui l'accompagne ! Il est très instructif parce qu'il montre, grâce à des entretiens avec le réalisateur, comment Jean-Pierre Jeunet a conçu son film. De l'adaptation du premier roman de  Reif Larsen à la conception en 3D, nous découvrons les diverses étapes de la conception d'un film à la manière Jeunet : le choix des acteurs, des lieux, les scènes coupées, les astuces du tournage, l'éclairage et le montage.

Vous trouverez le coffret comprenant les 2 DVD + le "Story-board" à la cote DVD EXT

Bonne projection à tous !

 

 

 

22.07.2014

Roman : Un roman fantasy toute en délicatesse et profondément original.

Morwennalivre-morwenna.jpg

 

Jo Walton

 

Denoël

Roman adulte : SF WAL

 

Morwenna Phelps, qui préfère qu’on l’appelle Mori, a eu un terrible accident de voiture qui l’a laissée handicapée et l’a privée à jamais de sa sœur jumelle. Comme elle soupçonne sa mère, passionnée de magie noire et à demi folle, d’être à l’origine de ce drame, elle s’enfuit. Son père, dont elle ignore tout, la recueille et la place dans un pensionnat chic. L’amour des livres mais aussi leur magie vont permettre à Mori de supporter le quotidien dans cette institution stricte. Mais elle ne sera vraiment libre que quand elle aura percé tous les secrets qui entourent son étrange famille.

 

Morwenna est une adolescente passionnée par la littérature de l'imaginaire, qui dévore tout ce qu'elle trouve. L’auteur nous dévoile le journal intime de cette jeune fan de science-fiction qui parle aux fées.

 

Ce récit est une véritable histoire d’amour à la littérature, une plongée inquiétante dans le folklore gallois, mais offre aussi un véritable hommage à la différence et à l’acceptation des autres. 

 

Éloge de la différence, de l'imaginaire et de la lecture, ce roman inclassable laisse en vous la troublante sensation d'une aventure un peu vécue, un peu rêvée : entre réalisme et fantastique, une œuvre singulière qui joue subtilement avec l'intime pour mieux vous séduire. Une perle de lecture, qui vous emmènera rêver loin d'ici.... 

 

 

09.07.2014

CD : une alchimie musicalement poétique

Klô Pelgag / L'alchimie des monstres 
Abuzive Muzik 2013,

klo-pelgag-alchimie.jpg

cote 099 KLO, rayon chanson francophone de la discothèque



Un album de chansons à découvrir, il sort des sentiers battus !
Une voix douce et forte en même temps, prenante, un univers poétique riche et surprenant et un environnement musical foisonnant de sonorités en voie de disparition. (basson, hautbois, clarinette, cor anglais, trombone, violon, alto, violoncelle, contrebasse, percussions diverses... accompagnés des inévitables batterie, guitare, basse...)

Une belle surprise pour tous ceux qui seront prêts à se laisser entraîner...


30.06.2014

Un documentaire pour imaginer ce que les animaux voient

 

zooptique_couv1.jpg

 

ZOOPTIQUE de Guillaume DUPRAT - Seuil jeunesse, 2013  

 

 

Vous êtes-vous déjà demandé ce que voit vraiment votre chien, votre chat ou un autre animal ?

Des scientifiques se sont posés la question et ont fait des milliers d'expériences sur la vision des animaux : "peindre des motifs colorés sur des ruches, lâcher dans le vide des chauve-souris aux yeux bandés,..."

Ils ont réussi à mieux comprendre comment les animaux perçoivent le monde qui les entoure, mais ils ne savent toujours pas exactement, ce que les animaux voient.

A partir de ces connaissances scientifiques, ce livre nous propose d'imaginer comment 20 animaux différents voient le même paysage.

En soulevant des rabats, on découvre la vision du chimpanzé, du chien, de l'écureuil, de l'aigle, du caméléon,... Certaines visions sont étonnantes et si un animal ne voit pas bien, c'est qu'il possède sans doute, d'autres sens beaucoup plus développés.

     images.jpg91490802.jpg


                                                                                                                

Quelle bonne idée que ce documentaire passionnant et très ludique, qui plaira certainement aux enfants et aux adultes ! A vous de voir si vous voulez le découvrir ! Il vous attend en section jeunesse - cote  J 591.4 DUP

03.06.2014

Roman : Un livre bouleversant qui donne forcément à réfléchir.

L’instant précis où les destins s’entremêlent81st-wgyjbl-_sl1500_.jpg

 

Angélique Barbérat

 

Lafon

Roman adulte : R BAR

 

Une tache rouge sur l’oreiller, juste sous les cheveux de sa maman, morte sous les coups de son mari. Voilà ce que le petit garçon a vu, à cinq ans… Pour survivre, Kyle se jette à cœur perdu dans la musique, que sa mère aimait tant. Vingt ans après, devenu leader d’un groupe de rock, il est célèbre dans le monde entier. Mais inapte au bonheur.


Coryn, elle, a grandi dans une banlieue sans charme. À dix-sept ans, elle tombe dans les bras de Jack Brannigan, qui fou amoureux l’épouse, mais, jaloux et violent, l’enferme dans une prison dorée, « Parce que tu m’appartiens… ».


Comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s’aimer ? Pourtant, à l’instant précis où les destins s’entremêlent, chacun d’eux sait que sa vie ne sera plus jamais la même.

 

Élevée auprès d’un grand-père russe qui la nourrissait de contes, Angélique Barbérat a toujours écrit. Voyageuse, conteuse dans des écoles, elle a décidé de partager avec le public ce roman bouleversant.

 

Au-delà d'une histoire d'amour impossible, la grande force de ce roman est qu'il nous parle de la vie.  Les chemins de Kyle et de Coryne se croisent un jour. Ils feront tout pour se retrouver. Voici l'histoire de deux être abîmés par la vie, que tout oppose, et qui malgré leurs différences finiront par se rencontrer. Le destin leur permettra-t-il de joindre leurs vies et créer un peu de bonheur?

 

Une belle histoire bouleversante, des personnages attachants, un sujet qui ne peut pas nous laisser indifférents.... mais pas de larmoiements excessifs non plus grâce à une écriture rythmée, vive, incisive !

23.05.2014

Roman : Un roman qui interroge sur les liens du cœur et du sang.

Une vie entre deux océansune-vie-entre-deux-oceans.jpg

Margot Stedman

 

Stock

Roman adulte : R STE

 

 

Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler « l’incident » et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices…

 

Tom Sherbourne, est revenu vivant (mais pas indemne psychologiquement) des tranchées de la guerre 14/18. La rencontre d'Isabelle va lui faire espérer un futur plus heureux. Pourtant, un jour Tom retrouve un bateau échoué avec à son bord un homme mort et une petite fille. Isabel va vouloir la garder. Mais cet enfant a une mère quelque part...

 

Un très beau roman sur l'histoire d'un couple que le désir d'avoir un enfant va pousser au-delà des limites de la loi.

 

 

12.04.2014

Un album jeunesse drôle et original

 La chose de Béatrice Fontanel, ill. Alexandra HuardLa-chose-B.fontanel-Les-lectures-de-Liyah.jpg

Ed. Sarbacane, 2011

 

Deux petits chiens de race, Scipion et Hannibal, un peu snobs (ils se vouvoient), dialoguent et se souviennent des transformations de leur maîtresse et de toutes celles qu'ils ont subies dans leur maison : leur petite chambre repeinte en rose, cette sorte de niche de luxe avec des dentelles, le retour de leur maîtresse, avec la "chose", toute rouge et un peu molle, qui sentait parfois mauvais et criait souvent,...

Heureusement, avec les années, tout a fini par s'arranger !

images.jpg

Cet album aborde de manière inattendue, par le biais de 2 animaux domestiques,  le thème universel de la jalousie, à l'arrivée d'un bébé dans une maison. Il dédramatise, avec beaucoup d'humour, les sentiments que peuvent ressentir les enfants, envers une petite soeur ou un petit frère.

On aime beaucoup les illustrations très colorées, qui en font un album joyeux et les 2 chiens sont hilarants, jusqu'à la dernière page !

Nous avons reçu l'écrivain Béatrice Fontanel à la médiathèque (voir article blog), le vendredi 4 avril 2014 et les enfants ont particulièrement aimé ce livre.

Vous le trouverez  en section jeunesse, cote E FON

Les enfants ont aussi apprécié :

Mon copain Bogueugueu - cote J FON

Bogueugeu est amoureux - cote J FON

Shéhérazade - cote J FON

La voix des masques - cote J 731.75 FON

De toutes les couleurs ! - cote J 752 FON

Mon premier imagier d'art - cote J 709 FON

 

 

 

 

21.02.2014

Roman : Portrait et combat d'une mère en Amérique

Les douze tribus d'Hattieles-douze-tribus-d-hattie.jpg

Ayana Mathis

 

Gallmeister

Roman adulte: R MAT

 

 

Gare de Philadelphie, 1923. La jeune Hattie arrive de Géorgie en compagnie de sa mère et de ses sœurs pour fuir le Sud rural et la ségrégation. Aspirant à une vie nouvelle, forte de l'énergie de ses seize ans, Hattie épouse August. Au fil des années, cinq fils, six filles et une petite-fille naîtront de ce mariage. Douze enfants, douze tribus qui égrèneront leur parcours au fil de l’histoire américaine du XXe siècle. Cette famille se dévoile peu à peu à travers l'existence de ces fils et de ces filles marqués chacun à leur manière par le fort tempérament d'Hattie, sa froide combativité et ses secrètes failles. Telles les pièces d'un puzzle, ces douze tribus dessinent le portrait en creux d'une mère insaisissable et le parcours d'une nation en devenir.

 

Un premier roman émouvant et fort, où l'on suit une famille de Noirs Américains de leur fuite loin du Sud au début des années 20 jusqu'aux années 70.

Ce roman retrace la vie d'Hattie, une jeune femme qui a fui la Géorgie et la ségrégation. Il nous dévoile par petites touches sa vie à travers ses onze enfants et sa petite fille dans une Amérique où le racisme règne. Nous traversons le XXème siècle à travers le destin des enfants d'Hattie, que nous découvrons à différents moments de leur vie. A chaque chapitre, nous découvrons leurs problèmes et leurs joies toujours en lien avec leur mère courage qui se bat pour les élever.

Des histoires attachantes et bouleversantes ! Hattie se bat dans la pauvreté pour élever ses enfants, aux destins bien différents. Cette femme, à la fois combative et résignée luttera pour maintenir sa maison à flot, même si pour cela, elle doit sacrifier sa douceur et sa tendresse.

 

Ce roman est une vraie réussite par son histoire, par sa construction, par sa force. Une ode à la féminité, à la maternité et au peuple noir des Etats-Unis.

 

05.02.2014

un documentaire pour les ados : "consommer, ça s'apprend"

"Je consomme donc je suis ?" écrit par Benoît Heilbrunn, illustré par Quentin Vijoux - Nathan, 2013

consomme.JPG

 

Qu'est-ce qui nous pousse à consommer encore et toujours?

Pourquoi ce smartphone dernier cri est-il tout à coup devenu si irrésistible ?

Pourquoi veut-on le même jean que Kate Moss ?

Ce livre nous donne les clés pour comprendre ce qui se cache derrière nos désirs de consommateurs et comment les grandes marques s'y prennent pour nous séduire.

 

Ce que j'en pense :

Après l'historique de la société de consommation , servie par les "temples" que sont les hypermarchés et grands magasins (Ikéa, fast-foods, Galeries Lafayette,...), l'auteur pose  de nombreuses questions sur ce que consommer veut dire, à travers des marques du quotidien :

- quel est le rôle du désir et du mimétisme ?

- sommes-nous libres d'acheter ce que l'on veut?

- comment la publicité nous influence à travers les marques, logos, slogans, l'utilisation de stars,  qui rendent les produits "magiques" : "Parce que je le vaux bien" ...

Il nous fait réfléchir sur la possibilité de consommer intelligemment :

- avec les éco-emballages, le "no logo", les labels de qualité, le commerce équitable,...

Malgré quelques répétitions, ce documentaire peut intéresser les ados, si sensibles aux marques et nous fait réfléchir aussi, sur le fait que notre consommation n'a souvent que peu à voir avec des besoins réels.

Disponible en section jeunesse, au rayon documentaire :  cote J 381.3 HEI

23.01.2014

CD : piano et cordes

 

en aparté jerome ducros.jpgEn aparté / Jérôme Ducros
Loin de moi l'idée d'alimenter la polémique liée à ce compositeur et qui a bouleversé quelque peu le monde musical ces derniers mois...(opposition récurrente entre l'ancien et le moderne). Jérôme Ducros est pianiste-compositeur et ses oeuvres s'inscrivent volontairement dans un style néo-classique qu'il entend défendre vigoureusement et c'est son droit après tout. Chacun s'exprime comme il le souhaite, en art comme ailleurs. En France nous avons toujours ce privilège, surtout, gardons-le.
J'ai beaucoup aimé son quintette pour piano et cordes, première oeuvre de ce CD. Riche d'envolées mélodiques absolument exaltantes et d'harmonies empreintes de post-romantisme, les couleurs musicales dessinant un paysage grandiose et sublime, cette oeuvre vous entraînera certainement vers un horizon radieux. Laissez-vous guider, entrez dans cet univers sonore quasiment cinématographique et vous serez, je l'espère, également conquis !
Classé au rayon musique contemporaine, espace musique de la médiathèque, cote 4 DUC 10

21.01.2014

Roman...Frappé ? Non ! Glacé !!!

Bernard Minier

Glacé

 

Glacé.jpgBernard Minier a grandi au pied des Pyrénées. Primé à l’issue de plu­sieurs concours de nou­vel­les, il publie avec "Glacé " son pre­mier roman qui a reçu le prix du meilleur roman français ou francophone au festival Polar de Cognac en 2011.

L'histoire :

"Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d'une journée glaciale de décembre, les ouvriers d'une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d'un cheval, accroché à la falaise. Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier l'enquête la plus étrange de toute sa carrière."

Si vous l'empruntez, vous lirez un roman policier haletant où les fausses pistes s'enchaînent, au fur et à mesure de l'avancement de l'enquête. Rebondissements en tout genre, brutalement, au fil des pages, questions sur les motivations du ou des meurtrier(s), approche du milieu psychiatrique fermé et des pratiques médicales s'y rapportant, autant de facettes évoquées dans ce roman à suspense. Ce policier est bien écrit, à tel point qu'on ne le lâche plus !

Vous le trouverez au rayon des ROMANS POLICIERS à la cote RP MIN.

Et s'il n'y est pas, c'est que quelqu'un est passé avant vous.

N'hésitez pas à le réserver !!!