UA-29669809-3 Coups de coeur : Centre Culturel - Médiathèque de Carmaux - Archives Municipales- 05-63-76-85-85

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03.04.2010

Roman : Un mariage indien

Anne CHERIAN / Une bonne épouse indienne

eimagesinde2.jpgd. Mercure de France, 2010 

 

    A la base de la vie de famille en Inde, il y a les mariages arrangés. C’est une des traditions à peu près immuables encore aujourd’hui maintenue par les mères, les grand-mères, les tantes et les belles-mères, très soigneusement à l’insu ou presque des principaux intéressés.
     Neel a beau avoir étudié aux Etats-Unis et être devenu un brillant anesthésiste dans le plus grand hôpital de San Francisco, il n’y échappera pas — malgré son passeport américain et sa pétulante maîtresse californienne. Au cours d’un bref voyage en Inde, le piège se referme sur lui et le voilà marié à Leila qu’il n’a vue qu’une fois.
Certes, elle est belle, douce, cultivée, intelligente — bien plus qu’il ne l’imagine — mais il n’en veut pas. Obligé de la ramener avec lui à San Francisco, il va lui mener la vie dure, avec comme seule idée de s’en débarrasser.
     Mais — et c’est tout le charme et la puissance de cet excellent roman — Leila va attendre son heure. D’abord apeurée, soumise, perdue dans un univers dont elle ignore les codes, elle va se reprendre, deviner, comprendre, refuser d’accepter — et gagner sur toute la ligne. Sans bruit, sans drame, sans scènes, elle va peu à peu prouver à son insupportable mari qu’on ne se coupe pas aussi facilement de ses racines et qu’avoir une bonne épouse indienne, c’est sûrement ce qui pouvait lui arriver de mieux.

 

24.03.2010

Roman : Une série à découvrir

Blue Cerises


Blue Cerises1.jpgIls sont quatre : Zik, Satya, Violette et Amos. Quatre ados inséparables, aussi différentsBlue Cerises4.jpg qu’unis. Unis dans leur vie d’ado, mais aussi par un secret qui pèse lourd.


Quatre histoires courtes sur une même période, celle des vacances de Toussaint, à la façon de nouvelles d'une cinquantaine de pages, qui s'entrecroisent, comme se croisent les personnages.Blue Cerises2.jpg


Deux garçons et deux filles de seize-dix-sept ans liés par un secret, un épisode tragique survenu l'été de leur quatorze ans, racontent leurs vies d'adolescent, leurs Blue Cerises3.jpgproblèmes, leurs émotions, leurs angoisses, leur amitié.


A découvrir au rayon jeunesse de la Médiathèque !

23.03.2010

Un roman léger et profond sur les relations humaines

Jean-Philippe BLONDEL / Le Baby-sitter

Buchet-Chastel, 2010

 

Voici une histoire sur les liens imprévus qui se tissent entre des personnes d'horizons divers. Le déclencheur involontaire de ces relations humaines inattendues étant un jeune étudiant de 19 ans, Alex, qui fait du baby-sitting pour se faire un peu d'argent de poche.9782283024270-big.jpg

C'est lui le narrateur et nous faisons ces rencontres improbables, enrichissantes ou dérangeantes, selon le cas, à travers son ressenti et la perception de la vie que l'on peut avoir à cet âge. Quand l'enfance est juste derrière soi et que le futur semble infini, quand la jeune conscience adulte frise avec l'insouciance.

Fin, intelligent, sensible, Alex plonge bien malgré lui dans l'intimité de ses employeurs et créera, sans forcément s'en rendre compte, des liens surprenants, qui bouleverseront le quotidien de chacun chacune...

19.03.2010

CD : De la vitamine...musicale

cdcdfmoyen.jpgLe Comptoir des fous, vol.1, 2009

 

http://www.myspace.com/lecomptoirdesfous

 

Le Comptoir des Fous est une formation de Swing'n'roll qui mêle les sonorités New Orleans, soul et rythm'n'blues à la chanson française.

7 titres accompagnés d’un clip composent cet album, qualifié de « swing’n’roll » : un rock côtoyant l’acoustique, percutant, festif et jubilatoire, avec de nombreuses sonorités blues et jazzy.

Le Comptoir des Fous c’est de la poésie, de la frénésie, une contrebasse, des cuivres, mais aussi de l’impro. Au milieu du concert ils peuvent décider de lâcher l’électrique pour partir dans la fosse et devenir La Fanfare du Comptoir

En concert à Vers (Sainte-Gemme) le 23 juillet 2010...

13.03.2010

CD : Une voix qui donne le frisson

images.jpgYasmin Levy / Sentir

World Village (Harmonia Mundi), 2009

Sa voix est puissante, ample, chaude, parfois déchirante. L'héritage de Yasmin Levy, née il y a une trentaine d'années à Jérusalem, c'est le ladino, la musique judéo-espagnole, le patrimoine chanté des juifs sépharades.

Portée par une instrumentation somptueuse (guitare flamenco, claviers, bouzouki, trompette, ney, clarinette, percussions...), sa voix s'élève, alliant force et finesse, révélant une personnalité fougueuse et investie, d'une grande sensualité et d'un charme hypnotique. Une sorte d'explosion juvénile de flammes et de fraîcheur. Les textes de ses chants sont beaux et poétiques (une traduction est proposée dans le livret) et se marient merveilleusement bien avec la musique.

Emotion garantie...

12.03.2010

Roman : Une comédie désopilante

2064126214.2.jpg

David SAFIER / "Jésus m'aime"

Presses de la Cité, 2009

Marie est abonnée aux échecs sentimentaux. Alors qu'elle vient de saboter son premier mariage, elle rencontre un charpentier plein de qualités. Doux, sensible et généreux, Joshua a tout de l'homme idéal. A un détail près : il lui déclare être Jésus. Marie pense tout d'abord avoir une fois de plus affaire à un tordu. Mais il n'est pas donné à tout le monde de marcher sur l'eau...

Beaucoup d'humour et d'amour dans ce roman "déjanté". A conseiller en cas de morosité post-hivernale !

05.03.2010

CD : Quand la musique est belle...tout simplement

"Classique Zen" (6 CD)

Emi, 2008

 

 

 

Bien sûr, en tant que musicienne, je ne conseillerais pas ce disque à un musicien ou à un mélomane averti. Ces derniers prendront le temps, et le plaisir, de se référer à l'oeuvre intégrale, dans l'interprétation de leurs artistes de prédilection.5099920643126.jpg

Par contre, j'encourage vivement les personnes ayant une réticence notoire à écouter de la musique classique, ou celles qui, pour des raisons connues ou non connues, n'osent pas aborder ce répertoire, à se laisser tenter par l'emprunt de ce CD.

 

Le titre "Classique zen" donne clairement la couleur : c'est une anthologie de musique classique destinée à la relaxation.

 

Mais au-delà de ça, c'est aussi le moyen de découvrir de magnifiques pages de la musique dite "savante", par opposition à la musique populaire "pop music". De tout temps, celle-ci a puisé ses meilleures inspirations à la source de la « grande ». Nos oreilles sont donc tout à fait capables d’apprécier cette dernière au même titre qu’une bonne chanson de variété. Ce sont les mêmes notes, les mêmes accords harmoniques, leurs enchaînements et leurs juxtapositions sont juste « un peu plus » complexes, les thèmes musicaux et leurs traitements plus élaborés.

 

Vous trouverez dans cet album des compositions très "grand public" comme l’«Adagio » d’Albinoni ou le « Canon » de Pachelbel ou encore le « Concerto d’Aranjuez » de Rodrigo mais également de vrais trésors de bonheur pur tels les mouvements lents des concertos pour piano de Mozart, « Pavane pour une infante défunte » de Ravel ou encore la « Bachianas brasileiras » n° 5 de Villa-Lobos.

 

Rien n’est à jeter, tout est à déguster dans le plaisir de la découverte ou de la re-découverte, en espérant qu’une porte vous soit définitivement ouverte  dans ce monde un peu intimidant de la musique classique…

26.02.2010

CD : A (re)découvrir

0794881940127s.gifDjango Reinhardt

"Djangologie" (4 CD)

Le Chant du monde (distr. Harmonia Munid), 2009

C'est, cette année, l'anniversaire de la naissance de Django Reinhardt (1910), génie de la guitare jazz et initiateur du jazz manouche.

Originaire d'une famille manouche venue d'Europe centrale, Django est avant tout un musicien extraordinaire, un improvisateur de génie, un virtuose incomparable. Django... "cette guitare à voix humaine" (Jean Cocteau).

En 1928, Django perd une partie de l'usage de sa main gauche dans l'incendie de sa roulotte. Ce héros de légende dut inventer une nouvelle technique de doigté. Il se trouva en situation d'évaluer sa relation à son instrument comme aucun guitariste n'avait eu à le faire auparavant. Ce qui le mit dans la situation de reconsidérer tous ses acquis. Improvisation en octave (dont Wes Montomery s'inspira), gammes chromatiques, triades (re-utilisées par Charlie Christian) sur un tempo ahurissant, précision du touché, sens de la phrase...

25.02.2010

CD : Umalali ou les voix d'ailleurs

The Garifuna Women's Project

"Umalali"umalali.jpg

ed. Cumbancha, (distr. Harmonia Mundi), 2008

 

 

Descendants de naufragés africains et des indiens Arawak, le peuple Garifuna vit sur les côtes caraïbes d'Amérique Centrale (Bélize, Guatemala, Honduras et Nicaragua).

Umalali (qui veut dire voix en Garifuna) est le fruit d'un projet débuté en 1997 par Ivan Duran. Musicien et producteur à la recherche de chanteuses, il a souhaité mettre en lumière ces femmes qui sont les gardiennes de leurs traditions et a commencé par les enregistrer dans la rue et chez elles.

Puis l'idée lui est venue de faire partager cette culture et proposer un voyage musical populaire et universel. Après 5 années de pérégrinations, il finit par construire sur place un studio de fortune et convainc les chanteuses de venir enregistrer pendant leur temps libre. Il passera les cinq années suivantes à retravailler les compositions et les arrangements avec les musiciens afin d'obtenir ce résultat dans lequel on retrouve diverses influences musicales (rock, blues, funk et musiques africaine, latine et caraïbe)

A noter que les bénéfices reviendront aux musiciens Garifuna afin qu'ils puisse continuer de préserver dignement leurs traditions.

 

22.02.2010

Un roman plein de péripéties, d'humour et de bonne humeur

Carl Aderhold

"Les poissons ne connaissent pas l'adultère"

Lattès, 2010


arton16030.jpg


« Les poissons qui peuplent les océans sont innombrables, même si Pline l’ancien n’en compte que 144 variétés. Mais aucune espèce ne peut s’unir avec une autre, à la différence du cheval avec l’ânesse. Les poissons ne connaissent pas l’adultère. »

Sauter dans un train, un matin. Tout quitter.

À l’aube de ses quarante ans, une femme monte dans le Corail pour Toulouse et s’installe dans le premier compartiment venu. Il a suffi d’une séance de relooking, cadeau de ses copines, pour que tout son univers s’effondre : son pavillon de banlieue, son mari, sa fille, son emploi de caissière. Pour mieux marquer le début de sa nouvelle vie, elle change de prénom : Julia, comme Julia Roberts, son actrice préférée.

Chaque gare de la ligne est une étape vers la liberté. Comme par contagion, tous les passagers qu’elle croise sont eux aussi emportés : Colette, la vieille dame, amoureuse de deux hommes, Germinal Serna, le contrôleur anarchiste, le Happy Days Band, la chorale déjantée, le sourd-muet, embarqué malgré lui dans le train, l’éternel dragueur, le serveur indien... Et Vincent, spécialiste des bestiaires médiévaux, qui se rend à un colloque en compagnie de sa femme et d’un autre couple de chercheurs.

« Les poissons ne connaissent pas l’adultère », écrit l’un des auteurs du Moyen Age qu’étudie Vincent. Mais les historiens peuvent-ils en dire autant ? Dans ce voyage initiatique, tout se joue entre Paris et Toulouse en 6 h 06 : Julia se bat pour se libérer peu à peu de la fatalité qui pèse sur son existence, mais pourra-t-elle en modifier le cours ?

Carl Aderhold, né à Decazeville (Aveyron) en 1963, est spécialiste en histoire et littérature du XVIIIe siècle. Après le succès de "Mort aux cons" (2007) dont l'humour noir épinglait toutes les formes d'imposture, il s'amuse aujourd'hui des malentendus liés au culte des apparences.


 

06.11.2009

BD : Margaux Motin en version papier

jaurais-adore-etre-ethnologue_margaux-motin_090509042259.jpgMargaux Motin / J’aurais adoré être ethnologue...

Marabout, 2009

 

 

Margaux est la parisienne trentenaire « tendance », dessinatrice et maman. Très féminine, accro au shopping elle relate son quotidien de femme moderne. Avec son franc-parler brut de décoffrage elle nous livre des petitesMargaux Motin.jpg anecdotes de sa vie de famille : entre son copain qui ne comprend rien à la mode, sa mère qui lui fait des reproches sans arrêt, un chat catastrophe et sa fille difficilement gérable…concilier tout ça n’est pas toujours tâche facile !

 

 

Cette première bande dessinée en version papier de Margaux Motin est drôle et vivante. Les travers de la vie sont croqués avec un sens de l’humour exacerbé. Cette chronique tendre et amusante est disponible à la médiathèque.

20.10.2009

CD : Une Voix singulière

                                                                                                                                                                      

"Moi en mieux"images.jpg

Clarika

Universal, 2009

 

 

Fantaisiste sans scrupule, désinvolte jusqu’à l’humour noir, vous serrant la gorge au moment où vous vous y attendez le moins…écoutez ou ré-écoutez Clarika : une fille qui déjoue les étiquettes trop faciles, trop rapides. Libre comme l’air, en somme. Or quoi de plus salutaire dans un univers musical si souvent formaté ?

 

Insolente et d’une légèreté trompeuse, Clarika s’autorise une liberté de ton dévastatrice. Pour exemple la verve juste, acérée et engagée de « Bien mérité »

« Et tant pis pour ta gueule

Si t’es né sous les bombes

Bah ouais

Tu l’as bien mérité

T’avais qu’à tomber

Du bon côté de la mappemonde »

 

Un bouleversant « Lâche-moi » que susurre une mère à son enfant, bien trop consciente que donner la vie, c’est – dès le premier cri - apprendre à se séparer…

« Allez va, allez lâche-moi

Allez va-t-en, va mon amour

Plus tu partiras

Plus tu seras heureuse un jour 

Sur le fil, tu mènes la danse

C’est pas facile et ça balance

Je te tiens, va »

 

Je vous laisse découvrir les 11 autres chansons qui toutes recèlent des petits trésors d’humour et d’ironie, de tendresse et de pudeur, d’auto-dérision et de lucidité…

Cerise sur le gâteau, la voix est très belle, singulière et  prenante.

 

« Les bavards pépient,

chapelet d’oisillons

sur un arbre blottis,

au matin qui sent bon

ils se délient, gazouillent,

murmurent leurs états d’âme

font vibrer leur bafouille

fanfaronnent ou s’exclament…

on les retrouve parfois pendus

au fil de la conversation »

(Les bavards)

« On finit tous un jour entre quatre planches

C’est pas super glamour mais c’est étanche »

(Rien de tel)

 

 

 http://www.youtube.com/watch?v=aP8qcxvIzqA

12.10.2009

Roman : "Il n'y a pas assez de coeurs en dehors..."

coeurendehors.jpg

« Le Cœur en dehors » Samuel BENCHETRIT

éd. Grasset 2009

 

 

 

 

Charly a dix ans, il est noir et vit dans une cité des banlieues parisiennes. Il est le narrateur de cette histoire et nous parle d'une drôle de journée, une journée vraiment pas comme les autres.

Le contexte, très actuel malheureusement, est celui des sans-papiers.

C'est donc une histoire triste et désolante mais vue et racontée avec beaucoup de fraîcheur, d'innocence et de lucidité mêlées, par cet enfant attachant, doté d'une imagination fertile et d'un potentiel intellectuel certain, riche de cœur et d'esprit. Il semble pourtant être un peu le « laissé-pour-compte » de tout ça.

Il n'y a pas de dénouement mais à coup sûr l'avenir ne s'annonce pas très rose pour lui. C'est, encore et toujours, un peu Mozart qu'on assassine finalement.

Triste en refermant le livre, on a pourtant la sensation curieuse d'avoir fait le plein d'amour : je crois que c'est la magie de l'enfance. Le pouvoir des enfants est extraordinaire et l'auteur a su de manière excellente le distiller et le retranscrire dans son récit.

 

« Tu sais Charly, il faut aimer dans la vie, beaucoup...Ne jamais avoir peur de trop aimer. C'est ça le courage. Ne sois jamais égoïste avec ton cœur. S'il est rempli d'amour, alors montre-le. Sors-le de toi et montre-le au monde. Il n'y a pas assez de cœurs courageux. Il n'y a pas assez de cœurs en dehors... »

13.08.2009

Beau livre : Voyages en pays rabastinois

1raba01_01.gif
Très belles photographies de Thierry Pons qui nous permettent de découvrir ce beau village situé à mi-chemin de Toulouse et d'Albi. Bel hymne à l'architecture de briques rouges et aux paysages viticoles des environs proches qui donnent l'impression de partir en vacances, sans quitter sa maison !
Les références : Thierry PONS : Voyages en pays rabastinois (éd. Vent Terral). Cet ouvrage fait partie du fonds local de la médiathèque. 

15.06.2009

CD : Un opéra contemporain

marius.jpg

L’opéra « Marius et Fanny » est une commande passée par l’Opéra de Marseille à Vladimir Cosma, auteur de plus de 200 musiques de film, afin de réaliser un ouvrage lyrique d’après les œuvres de Marcel Pagnol.
L’œuvre a été créée début septembre 2007 à l’Opéra de Marseille.

Angela Gheorghiu et Roberto Alagna, séduits par le projet et par une collaboration avec Vladimir Cosma, ont voulu participer à l’aventure et ont enregistré cet album d’extraits, avec le prestigieux London Symphony Orchestra dirigé par le compositeur, avant même la création mondiale de l’œuvre à l’Opéra de Marseille. Jean-Philippe Lafont, Michèle Lagrange et Marc Barrard complètent la distribution.


« Marius et Fanny », vous l’entendrez, est une œuvre dont les airs ne vous quittent plus après une seule audition, une œuvre magique dans laquelle les plus belles conventions de l’opéra sont exercées avec virtuosité, fraîcheur et une générosité mélodique et orchestrale inimitables.

Une grande œuvre populaire, en somme, et une invitation à aimer l’opéra et la voix. Demandez-le à l'espace musique de la médiathèque !