UA-29669809-3 Coups de coeur : Centre Culturel - Médiathèque de Carmaux : 05-63-76-85-85

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27.10.2010

Sherlock Yack

Sherlock Yack.jpg

 

Ça se passe dans un zoo, Sherlock Yack y mène des enquêtes.

La plupart du temps ce sont des crimes .

Des histoires très amusantes, vous pouvez suivre dans les livres les enquêtes,

et même trouver le(s) coupable(s) avant Sherlock Yack ! ! ! !

Je vous les conseille grandement !

A la médiathèque il y en a deux ou trois. Vous pouvez aller les lire !

Siloé, 11 ans

BD : Drôle et bouleversante

Paul à Québec / Michel Rabagliati

Paul à Québec.jpg

 

L'auteur et dessinateur montréalais Michel Rabagliati est devenu un incontournable dans le monde du livre au Québec. Il n'en est pas à son coup d'essai avec Paul. En effet, Paul est le héros de la série éponyme. Apparu en France en 2002, six tomes ont été publiés sur la vie de ce personnage: "à la campagne, à la pêche, dans le métro..." Le dernier opus sorti en 2010 : "Paul à Québec", publié aux éditions de la Pastèque rencontre un vif succès.

Dans cette bande dessinée, Michel Rabagliati nous trace un portrait social : une famille (la sienne) va être confrontée à la maladie puis à la perte d'un être cher. L'auteur parvient à traiter d'un sujet douloureux avec une grande finesse dans le ton et dans l'illustration.

Paul,  ou Michel Rabagliati lui-même, retrace le deuil de son beau-père Roland. Autour de la grande et chaleureuse famille élargie de Paul, le lecteur suit la maladie de Roland, les inquiétudes des proches, les espoirs, les joies éphémères, les soins au malade... La fin.

L'auteur n'a pas eu la volonté de se morfondre sur la condition humaine, mais bien plus  de susciter l'espoir, un espoir né avant tout de l'amour qui règne entre les membres de la famille et qui transcende la tragédie.

Les dessins doux, en ombre et en lumière font vibrer toutes les facettes des sentiments humains, révélant une nouvelle fois la profondeur de l'univers de l'auteur.

Cette bande dessinée drôle et bouleversante ne vous laissera pas insensible, Paul se revèle être un personnage fort attachant, il pourrait même devenir

le nouveau "Tintin Québecois" à ce qu'on en dit !


Venez découvrir cette bande dessinée dans les rayons de la Médiathèque à la cote BD RAB

23.10.2010

BD : Un meurtre, un témoin, un assassin...

Tard dans la nuit / Jean-Blaise Djian & Voro

Tard dans la nuit.jpg

L'intrigue se déroule à Nid-de-Roche, un petit village de l'Est du Québec. Sa quiétude est toute relative.

Plusieurs décès viennent semer le trouble en plein coeur de l'hiver. En cause apparemment une horde d’orphelins que le maire, retrouvé mort, avait recueilli pour les exploiter à la mine.

Le jeune shérif Emile doit faire face à ses propres démons pour résoudre l’affaire.

Il s'agit d'un huis-clos avec des personnages intrigants mais attachants, comme le shérif accompagné de son subalterne. Le contexte historique dramatique mais réaliste concernant l'exploitation d'orphelins nous plonge dans une aventure captivante.


A découvir au rayon bandes dessinées de la Médiathèque

à la cote BD DJI

18.10.2010

Roman : Idylle virtuelle

C’est à reculons que j’ai abordé ce livre, en me disant : encore un roman démagogique, « dans l’air du temps » et un brin racoleur. C’est en effet l’histoire d’une correspondance électronique ayant débuté avec un courriel envoyé par erreur et qui prend vite l’allure d’une idylle virtuelle.

Je ne l’ai pas encore terminé mais je le trouve très bien fait. Je me suis pourtant montrée plus que réticente lors de la lecture des premières pages, cherchant la maladresse rédhibitoire qui allait forcément me dissuader de poursuivre. Eh bien non, finalement c’est une lecture très agréable.

D’un point de vue psychologique, le scénario tient la route, les deux protagonistes sont crédibles dans leur situation respective et cette étrange rencontre virtuelle devient vite passionnante. Les échanges sont rythmés, pertinents et tout en finesse, bourrés d’humour, avec des coups de théâtre et des rebondissements et on se demande vraiment où tout cela va les conduire…Si ce livre me plait jusqu’au bout, je publierai volontiers ce coup de cœur, affaire à suivre donc !

Livre fini, approbation maintenue ! Un très bon roman que je vous conseille vivement, à découvrir à l’espace adulte de la médiathèque.

quand-souffle-le-vent-du-nord.jpg

 

Daniel GLATTAUER / Quand souffle le vent du nord, Grasset 2010 (cote R GLA)

 

09.10.2010

Siloé, 11 ans

Lemony Snicket / Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (13 tomes), éd. Nathan 2002

                            C'est génial !

                        Je trouve que la démarche de l'auteur est bizarre : dans le résumé, il nous conseille de ne pas lire enfants baudelaire.jpgces livres car il n'y a que des malheurs !

Cela raconte que trois enfants, ayant perdu leurs parents dans un incendie, sont poursuivis par le Comte Olaf (et sa troupe) qui veut s'approprier leur héritage. Donc ces enfants vivent dans chaque livre des drames permanents.

Ce sont des enfants surdoués : l'aînée, Violette, 14 ans, est un génie de la mécanique ; Klaus, le cadet, 11 ans, a lu depuis sa naissance plus de livres que quiconque en une vie entière ; Prunille, benjamine du trio, qui n'a pas un an, a quatre dents super puissantes, des vrais dents de castor. Toutes ces super qualités leur ont servi maintes fois à sortir de situations très difficiles voire horribles.

Comme Siloé, découvrez cette série dans les romans jeunes (cote J SNI) à l'espace jeunesse de notre médiathèque...

06.10.2010

Roman : les beaux dessous de la finance...

Voici un roman qui a beaucoup fait parler de lui, à sa sortie, au printemps 2010, suscitant critiques ou éloges.

Flore VASSEUR / Comment j'ai liquidé le siècle, Ed. Equateurs 2010

comment j'ai liquidé le siècle.jpg

Sans être personnellement très emballée par sa lecture - style moyen et scénario un peu trop "opportuniste" ou en tout cas largement tiré par les cheveux - je lui reconnais cependant un certain attrait. Il se lit bien, l'intrigue est prenante, on a envie de savoir comment les choses vont se finir mais selon moi, son intérêt réside surtout dans la description d'un monde difficilement concevable. Car Flore Vasseur décrit à merveille les travers ultralibéraux de notre époque. Son héros, Pierre, 37 ans, polytechnicien et  trader richissime (40 millions d'euros placés aux îles Caïmans), s'ennuie. il conçoit des programmes de calcul systémique qui engrangent des milliards et fait partie de ceux pour qui la planète est un vaste Monopoly : " Nous n'avons jamais mis le pied dans une entreprise, ce repaire de besogneux. Nous nous foutons de ce qu'elles produisent, du nombre de personnes qu'elles emploient. Nos profits sont vos pertes. (...)  Le monde bosse pour nous. Nous n’apparaissons jamais. Nous, les banquiers, vivons leveragés, hyper endettés. Nous misons un, empruntons cent, gagnons mille."

 Et voilà, le ton est donné. En voici l'intrigue : parce que, dans son domaine, il frôle à la fois le génie, le néant et l’absurde, Pierre est convoqué à New York par une certaine Mme Krudson qui dirige d’une main de fer le Bilderberg, un rassemblement transatlantique secret dominant le monde. Incapable d’accepter la fin de la suprématie américaine au profit de la Chine, celle-ci décide de faire sauter le capitalisme pour mieux le sauver en infiltrant les systèmes informatiques et financiers mondiaux, scénario terroriste tant redouté par le FBI et elle a choisi Pierre pour lancer sa petite bombe...

Ce dernier n'aura guère le choix : il ira jusqu'au bout de sa mission et entraînera le monde à sa fin...et liquider ce monde de chiffres sera pour lui le moyen de recouvrer sa vie d’homme.

 

02.10.2010

CD enfants : Papa² + 1

Hop...hop...Papa                                 Hop...hop...Papa

J'sais pas si tu t'aperçois                      J'ai pas dit que j'aimais pas ça

Quand j'me promène avec toi               Quand tu m'lances de haut en bas...

Pendant qu'tu fais un pas                      Mais tu es bien sûr

Moi...je peux en faire au moins trois !     Que tu me rattraperas ?

 

Mais pourquoi les papas, ça joue pas à la poupée ?

Les papas, ça sait pas faire semblant...

Faire comme si...Pour de faux...

Y savent que faire des calins aux mamans

Et y font pas semblant.

 

Quel joli disque ! Dès la première chanson, nous voilà chamboulés d'amour et de nostalgie.

Rythmes jazzy, latinos ou antillais, pitreries d'adultes, doux mots d'enfants, poèmes mutins, chansons d'hier et d'aujourd'hui : une vraie tranche de vie de famille où l'on se retrouve tous, papas-mamans d'avant, enfants de demain, garnements d'antan ou parents actuels...un délice !

trois papas.jpg

Les trois papas / Hélène Bohy et Philippe Berthe, Enfance et musique, 2007

au rayon disques enfants de la discothèque

cote 7.10 BOH

29.09.2010

CD : Okou, beau duo musical

Okou est un duo franco-allemand de soul teintée de folk et de pop. Tatiana Heinz est née d’une mère ivoirienne (prénommée Okou) et d’un père français avec qui elle a vécu une enfance vagabonde en Afrique, Gilbert Trefzger, né d’une mère égyptienne et d’un père suisse, a étudié le oud tout en jouant du banjo ou de la slide guitar

Après des mois de travail en duo, l’enregistrement s’est réalisé aux Etats-Unis avec un casting de musiciens rompus à toutes les esthétiques possibles, les uns venant du jazz (comme le contrebassiste Ira Coleman, compagnon de Betty Carter, Laurent de Wilde ou Dee Dee Bridgewater), les autres du rock ou de la variété (comme le batteur Andrew Borger, qui a travaillé avec Tom Waits ou Norah Jones). Sur scène, lorsqu’ils doivent jouer à deux une musique aussi vaste que leur inspiration, Tatiana joue beaucoup de guitare en même temps que des percussions et Gilbert a une grosse caisse en même temps que des guitares ou des banjos auxquels il ajoute une corde de basse.

 "Notre admiration va à des gens qui s’oublient dans la création artistique, à des gens qui ne sont pas égocentriques. Nous aimons quand, dans la voix ou dans la prestation instrumentale, les artistes sont au-delà d’eux-mêmes. Nous aimons des artistes qui, dans l’engagement politique ou dans l’intensité de ce qu’ils donnent, délivrent un autre message que la seule écriture d’une chanson."

J'ai adoré la voix, la liberté musicale, le swing, la qualité de l'accompagnement instrumental : beaucoup de plaisir à l'écoute de ce CD, à découvrir au rayon disque de la médiathèque !

OKOU / Serpentine, AZ 2009 cote : 2 OKO

18.09.2010

Un album d'Anthony BROWN ré-édité pour notre grand plaisir

 A calicochon d'Anthony BROWNE - Ecole des Loisirs, 2010

Mme Porchon en a assez de tout faire à la maison :cuisine, vaisselle, ménage,  ... Elle décide un jour de partir et c'est le grand désarroi pour Mr Porchon et ses 2 fils qui ne savent rien faire. Ils vont d'ailleurs, peu à peu, se transformer en cochons et la maison en porcherie.

On retrouve tout le talent d'Anthony BROWNE, grand auteur-illustrateur anglais, plusieurs fois primé (prix C.H. Andersen en 2000 pour l'ensemble de son oeuvre), dans cet album aux illustrations très drôles, jusque dans les détails et dans la chute. a calicochon.jpg

Un album réjouissant qui lutte très efficacement contre le machisme

à lire par toute la famille et surtout par les papas... 

disponible au secteur jeunesse - cote : E BRO - à partir de 5 ans

15.09.2010

CD : et si on faisait une pause...

ravi shankar.jpgRavi Shankar / The Master (Universal) cote : 031.1 SHA

Triptyque enregistré entre 1978 et 1981 : trois disques pour un autoportrait. Sur Spirit Of India, Ravi Shankar interprète sous l’emprise de la déesse du yoga un raga de sa facture, Jogeshwari, et va chercher au plus profond de chaque note pour pouvoir laisser libre cours à son imagination et toucher au plus juste le rasa, l’émotion. 

Sur le second disque, Homage To Mahatma Gandhi, réédité il y a quelques années, il reprend l’une de ses pièces de jeunesse, le raga Mohan Kauns, composé en février 1948, quelques jours après la mort de l'apôtre de la non-violence. En vingt-quatre minutes, le sitariste enchaîne un merveilleux alap introductif, avant d’accélérer crescendo la cadence, puis d’être rejoint par son fidèle Alla Rakha, maître des tablas modernes. Un vrai condensé de tous les développements inhérents à un raga.

Enfin, Sur Towards The Rising Sun, il invite deux virtuoses du Soleil Levant, Susuma Miyashita au koto et Hozan Yamamoto au shakuhachi, pour communier autour d’anciens ragas. Pas de doute : la relation Orient/Orient sonne comme une évidence, tant sur les pièces méditatives que les parties plus enlevées, où le maître donne le tal rythmique.

Ravi Shankar, grand maître de la musique indienne et joueur de sitar (sorte de luth à manche long), nous invite, dans ce CD, à un voyage musical forcément méditatif...

Pour Yéhudi Menuhin, grand violoniste du XXème siècle : "son génie et son humanité sont seulement comparables à ceux de Mozart"

10.09.2010

Dessin d'humour : Mes chers voisins

415AXC5799L._SL500_AA300_.jpg

« Par définition, le voisin habite à côté.

C’est ce qui fait son charme.

On sonne à sa porte

quand on est en panne de moutarde.

Si on doit faire trois kilomètres

pour avoir sa moutarde,

ce n’est plus un voisin,

c’est un supermarché »

 

Ainsi commence le livre d’humour de Marie-Ange Guillaume, illustré par Nicole Claveloux.

Le ton est donné : sur un sujet aussi sensible que le voisinage, Marie Ange Guillaume nous fait sourire et même rire. En quelques mots bien choisis, nous trouvons la description du voisin séparatiste,  de l’expansionniste, du délicat ou du mystérieux  et de celui qui est équipé d’enfants…

De simples maximes pleines de bon sens sont illustrées par des dessins hauts en couleurs et fourmillant de détails. Si ces illustrations peuvent déranger, c’est peut-être parce que Nicole Claveloux détourne certains tableaux de Brughel ou de Jérôme Bosh en représentant des adultes affublés de têtes d’enfants ou de clowns.

Au final pourtant, tout un concentré de vécu où chacun pourra retrouver un de ses voisins !!!

A découvrir dans les bacs « Dessins d’humour » au rayon Bandes dessinées adultes au rez-de-chaussée de la médiathèque.

Guillaume, Marie-Ange et Claveloux, Nicole : Mes chers voisins

Cote : 741.5 GUI

28.08.2010

Documentaire : La véritable histoire des jardins de Versailles

Quand Jean-Pierre Coffe, amateur éclairé, et Alain Baraton, jardinier bien connu des auditeurs de France Inter, se promènent dans les jardins du château de Versailles, nous obtenons un livre érudit tout en étant agréable à lire.

En 6 chapitres et un peu plus de 300 pages nos deux compères nous racontent une histoire de ces fabuleux jardins. Ils admirent, critiquent les réalisations des divers monarques qui se sont succédé (1).

Parallèlement à la construction des châteaux du Petit et Grand Trianon, du château du roi, nous découvrons les aménagements successifs des jardins, des pépinières, de l'Orangerie, des fontaines...et imaginons à quoi pouvaient ressembler ces lieux devenus mythiques.

Nous découvrons tout un petit monde de professionnels (jardiniers, garde-chasses (eh oui !), architectes ) qui s'activent pour donner forme au domaine royal et répondre aux exigences ou aux caprices des monarques.

Une foule d'anecdotes rend l'ouvrage très attrayant : "Les orangers de Versailles produisent des fruits impropres à la consommation. La pulpe est inexistante et l'écorce est sans intérêt. En revanche, les citrons sont juteux et parfaitement comestibles. Chaque année, les jardiniers procèdent à une cueillette verte pour ne pas épuiser l'arbre et ne conserver que les plus beaux spécimens. Préalablement, toujours pour éviter une surproduction, on prélève des fleurs avec lesquelles les agents du service élaborent "discrètement" de la liqueur.Il en fut toujours ainsi , et rien n'a changé"

La tempête de 1999, avec son cortège de destructions est le prétexte pour évoquer les catastrophes climatiques depuis le XVIIIème siècle. Un bilan rapide et chiffré montre l'importance des dégats de 1999 : pas moins de 18000 arbres sont détruits ! et ceux qui ont réchappés à la tempête seront durement touchés par la canicule de 2003 !!!

Vous pouvez emprunter ce livre à la section Adultes de la médiathèque :


9782259197854.jpgJean-Pierre COFFE  et Alain BARATON

La Véritable histoire des jardins de Versailles

Ed. Plon


cote : 712 COF

 

(1) : eh oui ! Il ne faut pas de "s" à la fin de "succédé" (du moins dans cette tournure de phrase). J'ai vérifié dans le dictionnaire - le Larousse illustré - ainsi que dans des manuels de grammaire...

Vous pouvez toujours réagir en utilisant la zone "commentaires" ci dessous !

26.08.2010

CD : une sacrée voix !

Marcelo Alvarez ténor.jpgC'est avec Verdi que le ténor italien a accédé à son royaume. Un siècle auparavant, le castrat régnait encore en maître, héros improbable des amateurs d'opéra, commandeur de l'ornementation et des cachets démesurés. Avec l'époque de Mozart, son règne touche à sa fin, et dès Rossini, les rescapés n'étaient plus que des reliques surannées.
De Rossini à Verdi, en passant par Bellini et Donizetti, la voix de ténor va connaître un développement artistique important, pour parvenir au ténor qui est l'archétype même du héros romantique. Il a, comme il se doit, une soprano à aimer et un baryton à exécrer !


Marcelo Alvarez a une voix magnifique, un vrai bijou. Puissante et chaleureuse, cuivrée et charnue, à l'intonation impeccable et au lyrisme agréablement convainquant. J'émets juste une réserve quant à l'interprétation musicale, un peu plus d'émotion n'aurait pas nui à l'affaire...


Vous pouvez, vous aussi, donner votre avis en empruntant ce disque à l'espace musique de la médiathèque, rayon nouveautés musique classique et en nous laissant vos commentaires sur ce blog !

Marcelo ALVAREZ / The Verdi tenor, Decca 2009

cote : 399 ALV (récital lyrique)

21.08.2010

Album enfant : Un vilain gredin, pas si vilain que ça

 

Le vilain gredin de Jeanne Willis et Tony Ross

à partir de 5 ans, disponible au secteur jeunesse, cote E WIL

le gredin.gif

Lapinou écrit une lettre à ses parents les informant qu'il est parti rejoindre ses amis "les lapins de l'enfer". Désormais, ils l'appellent "le vilain gredin" et il doit maintenant faire plein de bêtises très amusantes...

Dans cet album fantaisiste et très drôle, texte et illustrations sont en parfait accord, jusqu'à la fin qui en fait toute la saveur...

02.08.2010

BD : Un polar à rebondissements

Soul Man / David Chauvel & Denys

 

Soul man.JPG

 

 

Centre correctionnel d'Attica. L'arrivée d'un détenu fait grand bruit. Le prisonnier vient en effet d'être envoyé dans la cellule du Soul Man.

Ce dernier, véritable légende vivante, a tué tous ses compagnons de cellule. Pourquoi le jeune Félix a-t-il alors été placé ici ?

Soit on veut sa mort, soit il y a là un mystère. Commence alors entre les deux hommes un étonnant jeu du chat et de la souris...


 

Venez découvrir cette bande dessinée à la Médiathèque !